Je recherche des articles de journaux d’époque à propos de l’affaire des bijoux volés de la Bégum au Cannet dans les années 1950 et leur découverte à Marseille. KB article visible to Technicians only!

Notre question du 9/02/2016

Suite à votre question sur « la recherche d’articles de journaux d’époque à propos de l’affaire des bijoux de la Bégum (années 50, Marseille)  » la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :
En effet l’affaire fut très médiatisée, puisque le 3 aout 1949 étaient volés les bijoux de la Bégum au Cannet (06), dans les jours qui suivirent, on identifie Roger Senanedj comme le conducteur de la traction-avant utilisée lors du hold-up, le 26 fevrier 1959 une main invisible dépose le butin au sur les marches de l’Évêché qui est le Commissariat Central de Marseille. L’Affaire des bijoux de la Bégum a été suivie par l’Évêché de Marseille (police judiciaire).
Nous vous suggérons des articles, ouvrages et sites ci-après afin de compléter votre recherche par les articles de journaux disponibles que vous trouverez à l’Espace régional de la bibliothèque de l’Alcazar de Marseille au 3° étage :
Article Retour sur les lieux du crime dans le Figaro Magazine Spécial Marseille p 9. paru récemment le 9/06/2012 

Ces ouvrages relatent le vol des bijoux de la Bégum, les protagonistes et les suites de l’affaire :

  • Marseille des faits divers / Jean Contrucci. Ed. Autres temps, 2005
    Bibliothèque Alcazar Marseille – Espace régional – 3e étage cote 364 CONT MARS –
  • Çà s’est passé à Marseille, vol.1/ Jean Contrucci. Ed. Autres temps , 1999
    Les bijoux de la Bégum pp166-171
    Il s’agit des chroniques publiées dans le Provençal (sont évoquées tous les noms des responsables du vol et des meurtres postérieurs au vol)
    Bibliothèque Alcazar Marseille – Espace régional – 3e étage cote 944 .9 CONT MARS – 
  • Vol d’un nid de bijoux / Roger Borniche . Éditeur B. Grasset, 1985 
    Bibliothèque Alcazar Marseille – Magasin Espace régional consultation sur place cote P3287 ou PJ3288
  •  L’histoire de l’Évêché : la police judiciaire marseillaise / Alain Tourre ; [avec la collaboration de Christophe d’Antonio et Danielle Thiéry. Éditeur Jacob-Duvernet , 2011 
    ce dernier donne une bonne vision des professionnels de l’enquête à partir de la p209 puis 213/214 un chapitre est consacré aux bijoux de la Bégum intitulé, scandale au sommet de la hiérarchie policière : un conflit aurait opposé le directeur de la PJ Georges Valentin et son supérieur hiérarchique Pierre Bertaux 
    Bibliothèque Alcazar Marseille 363 .2 TOUR MARS 

Ces sites pourront enrichir vos recherches

  • Le vol des bijoux de la Begum : photographies
    Année de publication 1950. Lieu de publication. s.l.. Éditeur s.e. Nombre de pages 3. Source : Collection Philippe Zoummeroff
    Observations
    Trois photographies (belinogramme) relatives à l’affaire des bijoux de la Begum (femme de l’Aga Khan). Au dos ou associée, légende dactylographiée et tampon « Agence intercontinentale ». 
  • Paulo Leca et Paul Mondoloni l’affaire des bijoux de la Bégum / Forum Publié : 30 Juil 2006 9:24
  • Paul Leca et l ‘affaire des bijoux de la Bégum

    (…) L’enquête n’avance pas. Jusqu’au jour où Jean-Thomas Giudicelli, homme respecté dans le Milieu mais indicateur invétéré, donne les noms de Ruberti et Sanna, en 1950. De leur côté, les deux compères arrêtés balancent toute l’équipe. Michel Nicoli, juge de paix du Milieu marseillais et oncle de Mondoloni, conseille à l’équipe de restituer le butin du casse pour alléger les charges qui pèsent contre eux. Ainsi, le 26 février 1950, la magot est mystérieusement déposé devant une porte du principal commissariat de Marseille. Leca prend la fuite en Camargue puis à New-York tandis que Mondoloni paye sa caution et s’enfuit à Cuba. Au procès, en juin 1953, Sanna est condamné à dix ans, Benedetti à huit ans et Ruberti à six ans. Vincéleoni, pour sa part, est acquitté tandis que Leca et Mondoloni sont condamnés aux travaux forcés à perpétuité par contumace.
    Mais l’affaire de la Bégum ne s’arrête pas là. À sa sortie de prison, se sentant lésé par la restitution du butin conseillée par Michel Nicoli, Jacques Benedetti abat ce dernier pour son conseil inutile le 14 juillet 1958. En 1976, il est lui-même abattu sur ordre de Paul Mondoloni, neveux de Nicoli. Entretemps, en juillet 1960, Jean-Thomas Giudicelli est tué d’une rafale de mitraillette, sans aucun doute pour l’une de ses dénonciations, peut-être pour celle concernant l’affaire de la Bégum. Jacques Benedetti a été reconnu coupable d’avoir participé au vol des bijoux de la Begum, le 3 août 1949. Il est abattu en 1976 à Sartène. Les autres protagonistes du braquage furent Paul Leca (1905-1966) – qui en fut l’instigateur mais n’y participa pas directement – Roger Senanedj (1911-1949), autrefois complice de Pierrot-le-fou, conducteur de la Traction avant des braqueurs, Paul Mondolini (1916-1985), Barthélémy Ruberti (le cycliste) et François Sanna. (…) 

 

Les journaux disponibles à la bibliothèque de l’Alcazar Espace Régional 3° étage sous microfilm :

Marseillaise (La) collection disponible du 24/8/1944 au 31/12/1985 (lacunes : 1e trim. 1952, déc. 1968, du 21/05 au 10/06/1983, du 01 au 10/12/1983 et du 21/12 au 31/12/1983) puis 2001-2008
Provençal (le) collection disponible du 23/8/1944-décembre 2002
Méridional (Le) collection disponible du 12/09/1944 au 31/12/1980

Pour les journaux des Alpes Maritimes comme Nice matin nous n’avons pas les archives sur les dates concernées. Aux Archives municipales de Nice vous pouvez en obtenir la consultation : Périodique : Nice-matin : le grand quotidien d’information du Sud-Est / ISSN: 0224-5477

Nous portons à votre connaissance ces deux références d’ouvrages, ils peuvent être empruntés au titre du prêt inter (règlement) en lecture sur place à l’Alcazar car nous ne les avons pas dans notre fonds.
En savoir plus : pour emprunter un document au titre de Prêt entre Bibliothèque (PEB) si celui ci n’est pas disponible dans nos collections :

  • Le vol des bijoux de la Bégum : les dessous de l’affaire / Jean-Pax Méfret Ed. Pygmalion, 2010. Visualiser la notice dans le catalogue Sudoc 
  • L’Affaire des bijoux de la Bégum Aga-Khan / Jeanne-G. Valantin, ed. Les Presses continentales, 1956. Visualiser la notice dans le catalogue Sudoc

Les services d’archives sur Marseille, le Centre de documentation du Musée d’Histoire et le service Patrimoine de la Chambre de Commerce de Marseille Provence peuvent aussi vous aider dans votre recherche ils disposent aussi de fonds documentaires . Voici leurs coordonnées :
Archives départementales CG 13
18, rue Mirés 13003 Marseille
Tel : 04 91 08 61 08 –
Le lundi de 14h à 18h – du mardi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 13h
email: archives13@cg13.fr

Archives Municipales de Marseille
10 rue Clovis Hugues
13003 Marseille
Tél :04-91-55-33-75
email : dgac-archives@mairie-marseille.fr

Centre de documentation du Musée d’Histoire de Marseille
Sur RDV uniquement
du mardi au vendredi de 10h à 17h.
Tél: 04 91 55 36 08
mail : documentation-mhm@mairie-marseille.fr
Accès : 2, rue Henri-Barbusse, entre le site archéologique du Port antique de la Bourse et l’immeuble CMCI, sonner à l’interphone à droite

Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence
9 la Canebière 13001 Marseille
Accueil informations
Accueil informations tel 0491393321
Service Documentation/ Responsable Patrick Boulanger
email : patrick.boulanger@ccimp.com
ad postale : palais de la bourse BP 1856 13221 Marseille cedex 01
Palais de la Bourse, 9, La Canebière 13001 Marseille

Cordialement,

Eurêkoi – BMVR de Marseille, vous remercie.

Date de création: 11/02/2016 08:17     Mis à jour: 19/02/2016 19:06

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION