Anthropologie : pourquoi les Indiens portent-ils des plumes ?

Bibliothèque municipale de Bordeaux, notre réponse du 23/04/2020

Iron Shell, Lakota, Sioux tribe, Library of Congress.

Il n’était pas donné à tout indien de porter des plumes sur la tête : seuls ceux qui avaient prouvé leur courage avaient le droit de se mettre une plume d’aigle dans les cheveux, et ceci jusqu’à former une coiffe complète.


En regardant sa coiffe, on pouvait ainsi savoir combien et quels actes de bravoure le guerrier avait accomplis. Plus il possédait de plumes, plus il était admiré par sa tribu. Un guerrier ne pouvait devenir chef de la tribu qu’à condition d’avoir un important nombre de plumes.

Les Indiens vivaient en harmonie totale avec la nature et vénéraient profondément tout ce que celle-ci produisait. Un ancien proverbe indien dit également : « Celui qui porte une plume ne ment pas. » La plume occupait donc une place centrale dans leur culture.


On trouvera des informations complémentaires sur les sites ci-dessous avec notamment la signification de chaque plume. De nombreuses images viennent également illustrer le rôle des plumes dans la culture indienne :

Le site amateur suivant amerindien.e-monsite.com, très suivi, (mais auteur non clairement identifié, Tonio) suivant donne de nombreuses informations sur la significations des plumes chez les Sioux Lakota.

Sur ce site de e-commerce de plumes, on retrouve une synthèse sur la signification des plumes chez les amérindiens.


Voici une sélection de livres documentaires et fiction sur les Indiens d’Amérique à destination d’enfants de 4 à 6 ans :

Méli-Mélo chez les Indiens d’Amérique (fiction)
Martine Perrin, éditions Les Grandes Personnes, 2020
A la médiathèque une version de 2005.

Bienvenue chez les Indiens
Elisabeth de Lambilly, éditioins de La Martinière jeunesse, 2015

Les Indiens d’Amérique
Sophie Lamoureux, éditions Actes Sud junior, collection À petits pas, 2013

Les Indiens
Ursula Weller, éditions Piccolia, collection Les P’tits juniors, 2007

Indiens, Indiennes
Michel Piquemal, éditions Nathan jeunesse, collection Kaléidoc, 2002

La BD Anuki aux Editions de la gouttiere. Aujourd’hui 10 tomes. Anuki, c’est une série drôle et touchante en plusieurs tomes mettant en scène les aventures d’un petit indien.


Un podcast sur un petit indien et des plumes magiques :
Plume d’argent et le mangeur de nuages sur Radio Classique raconté par Elodie Fondacci. Texte : Isabelle Lafonta
Oeuvre : Concerto pour hautbois arrangé pour flûte de pan. Age : 4 ans


Pour aller plus loin :
Admirez les coiffes amérindiennes dans les collections du Quai Branly avec la recherche « plume ».

Consulter notamment les phonographies des Sioux de la bibliothèque du Congrès à Washington.


EurêkoiBibliothèque municipale de Bordeaux

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *