photographie de morceaux de manganèse

By Jurii [CC BY 3.0], via Wikimedia Commons

La production de vitriol et son usage dans les teintures et encres m´intéressent particulièrement.

Notre réponse du 14/12/2017

Vous souhaitez connaître s’il existe des archives portant sur l’exploitation des mines dans le Beaujolais.
Le chercheur Bruno Belhoste, de l’université Paris 1-Panthéon Sorbonne, a publié un article sur les archives des mines qui donne de nombreuses pistes

Source : Bruno Belhoste, « Les archives des mines : un produit administratif, une source pour l’histoire », Documents pour l’histoire des techniques [En ligne], 16 | 2e semestre 2008, mis en ligne le 06 octobre 2010, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/dht/746

Il cite notamment
– Les musées de la mine.
Pour le Beaujolais, vous pouvez vous rapprocher du Musée de la Mine et de la Minéralogie de Saint-Pierre-la-Palud : http://www.musee-de-la-mine.free-h.net/

Les archives départementales de Saône-et-Loire.  https://www.archives71.fr/
La série S concerne spécifiquement les travaux publics et les transports, dont les mines.

– La bibliothèque de Mines-Paris Tech : http://www.bib.mines-paristech.fr/Accueil/
L’antenne de Saint-Etienne dispose d’un centre de documentation dont le catalogue est accessible en ligne : https://brisees-opac.univ-st-etienne.fr/
– Il peut être intéressant de vous rapprocher de la médiathèque de Montceau-les-Mines, qui propose un fond spécialisé sur l’histoire des mines : http://montceau-les-mines.c3rb.net/

Ces centres de ressources disposeront probablement de documents que l’on qualifie de littérature grise (soit des écrits à la diffusion non-commerciale, limitée et souvent difficile à identifier en dehors de ces structures). Vous trouverez une liste d’ouvrages trouvés dans le SUDOC (catalogue collectif des bibliothèques universitaires de France) trouvés au moyen des termes de recherche suivant : beaujolais mines (ou mine)

Manganèse et mines de manganèse à Romanèche-Thorins (71) et Saint-Julien-en-Beaujolais (69)
Edité par la Verchère du Lyonnais, 2012
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/167142283

Description du Lyonnais et Du Beaujolais contenant des détails sur la situation du pays, les momtagnes, les fleuves, les rivières, les mines, et autres choses remarquables par Guillaume Paradin, doyen du Chapitre de Beaujeu : lu à Société impériale d’agriculture, d’histoire naturelle et des arts utiles de Lyon dans la séance du 3 février 1860
Guillaume Paradin, Editions Barret, 1860
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/146511867

La mine de Valvorte à Claveisolles : l’exploitation d’une mine de vitriol en Beaujolais de 1469 à 1515
(Extrait des Actes du 98e Congrès National des Sociétés Savantes. Saint-Etienne, 1973. Section de philologie et d’histoire jusqu’à 1610)
Robert-Henri Bautier, Edité par la Bibliothèque nationale, 1975
Plus d’information : ttp://www.sudoc.fr/101317182

– Si vous comprenez l’allemand :
Zur Entstehung kapitalistischer Produktionsverhältnisse im französischen Silberbergbau um die Mitte des 15. Jahrhunderts – Die Minen des Lyonnais und Beaujolais
Adolf Laube
1963
Dissertation en lettres de l’université de Leipzig

A la BnF :
– Le périodique Lyon commercial et industriel : mines, métallurgie, travaux publics
Plus d’informations : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb328100158

– Ils conservent également des documents administratifs de la compagnie des mines de fer et hauts de fourneaux du Beaujolais
Plus d’informations : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33878127v

J’espère que ces éléments vous aideront.
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 11 fois dont 1 fois aujourd'hui