Environnement : sensibilisation des touristes aux pratiques durables et pratique des ONG.

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information, notre réponse du 24/04/2018, mise à jour le 15/07/2020.

Nous avons relevé différentes ressources documentaires traitant du tourisme en lien avec le développement durable. 

couverture du Manuel de l'antitourisme

Articles : 

« Tourisme et développement durable. Comment mettre en œuvre des dynamiques au sein des territoires ? Le témoignage du CPIE Seignanx Adour », par Bénédicte Bard, dans Pour, 2014/3 (N° 223), p. 135-141, consulté le 15 juillet 2020. 
Résumé : 

Faut-il systématiquement opposer Tourisme et Environnement ?Certes, les impacts de l’activité touristique sur les espaces naturels et la biodiversité ne sont plus à démontrer et recouvrent un large champ : de la croissance des émissions de CO² liée aux déplacements touristiques (on évalue à environ 6 % les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements touristiques effectués essentiellement en voiture en France, soit 30 millions de tonnes de CO² par an, à la fragmentation des milieux, conséquence directe du développement d’infrastructures touristiques, en passant par les diverses pollutions générées par le flux touristique (production de déchets, eaux usées, pollution lumineuse…).
Toutefois, tourisme et environnement évoluent inévitablement l’un vers l’autre ; parce qu’une destination touristique est avant tout un lieu de vie, parce que les défis écologiques sont bien réels, parce que certaines erreurs ne peuvent plus être faites, parce que la demande écologique progresse… autant de raisons et de justifications pour « penser autrement le tourisme ».
URL : https://www.cairn.info/revue-pour-2014-3-page-135.htm

« Les secteurs sauvegardés : des outils de tourisme urbain durable avant l’heure ? »
, par Marie-Eve Férérol, , Téoros [En ligne], 38, 1 | 2019, mis en ligne le 18 janvier 2019, consulté le 15 juillet 2020.
Résumé : Étude de cas centrée sur Bayonne, cet article porte sur la patrimonialisation de l’urbain et les conditions de la valorisation touristique. L’analyse de la compatibilité du tourisme urbain avec les principes du développement durable, soit un champ de recherches contemporain, sera plus particulièrement explorée. Pour ce faire, l’angle choisi est celui des secteurs sauvegardés. Par leur philosophie, par les aménagements et les réflexions qu’ils ont entraînés, ne peuvent-ils pas être considérés comme des outils de tourisme urbain durable avant l’heure ? Tout au long de l’article, nous aurons une approche historique, architecturale et urbanistique.
URL :
http://journals.openedition.org/teoros/3430

Par-delà le développement durable. Nature, culture(s) et coopération(s)
Olivier Delbard, Lormont, Le Bord de l’eau, coll. « Mondes Marchands », 2014.
Olivier Delbard est professeur de sciences sociales à ESCP Europe, est spécialiste de la pensée de l’écologie et de l’économie du développement durable. Il est auteur de plusieurs ouvrages sur ces questions.
URL : https://journals.openedition.org/lectures/17516

« Le tourisme durable dans les Suds : solution ou mirage ? », par Froger Géraldine, Mondes en développement, 2012/1 (n°157), p. 29-46.
URL : https://www.cairn.info/revue-mondes-en-developpement-2012-1-page-29.htm

Camus Sandra, Hikkerova Lubica, Sahut Jean-Michel, « Tourisme durable : une approche systémique », Management & Avenir, 2010/4 (n° 34), p. 253-269. DOI : 10.3917/mav.034.0253. URL : https://www.cairn.info/revue-management-et-avenir-2010-4-page-253.htm

Marcotte Pascale, Bourdeau Laurent, « La promotion des sites du Patrimoine mondial de l’UNESCO : Compatible avec le développement durable ? », Management & Avenir, 2010/4 (n° 34), p. 270-288.
URL : https://www.cairn.info/revue-management-et-avenir-2010-4-page-270.htm

« La qualité dans l’industrie du tourisme : un impératif majeur pour un tourisme durable », par Saida MerasliTéoros [En ligne], 23-2 | 2004, mis en ligne le 01 septembre 2010, consulté le 15 juillet 2020.
URL : http://journals.openedition.org/teoros/634
Résumé : La démarche qualité est devenue inhérente à toute activité touristique, dans un souci de rentabilité (réduire les coûts de non-qualité), d’image de l’entreprise, de ses produits, de la fidélisation de la clientèle, mais aussi dans celui de s’inscrire dans une problématique de tourisme durable. Ce dernier s’entend comme un mode de gestion qui associe territoires et entreprises. On associe souvent l’éthique aux trois idées fondatrices du tourisme durable que sont l’environnement, l’économique et le social. Si, au départ, les critères environnementaux étaient déterminants (rapport Brundland, 1987), aujourd’hui les aspects économiques et sociaux (éthiques) sont au centre des préoccupations pour le développement d’un tourisme durable « sustainable tourism ».
URL : http://journals.openedition.org/teoros/634
La bibliographie de l’article est également intéressante avec par exemple : 
Tourisme, éthique et développement
Pierre Amalou,
L’Harmattan, Paris, 2001.

Tourisme et développement durable : de la connaissance des marchés
à l’action marketing.
Michèle PAPPALARDO, Commissaire Générale au Développement Durable
Ministère de l’Ecologie, du Développement, Durable, des Transports et du Logement, Atout France. 
Résumé : 
ce guide technique dresse une typologie des clientèles à démarcher selon des critères objectifs et définit leurs points d’accroche par rapport au développement durable du tourisme. Il propose également aux opérateurs touristiques des pistes pour mettre en place des stratégies et actions opérationnelles.
URL : https://www.tourisme-durable.org/tourisme-durable/ressources-1/download/177/410/18?method=view


À écouter :
Retour sur la conférence du lundi 10 juillet à la REcyclerie « Tourisme durable : les nouveaux voyageurs » avec Guillaume Cromer, David Marie et Ludovic Hubler, modérée par Pascal Gréboval.
Le tourisme est la première industrie de la planète.
Les conséquences du tourisme de masse, qu’elles soient socio-culturelles ou environnementales, mettent en évidence l’urgence de trouver un modèle alternatif.
Qu’est-ce que le tourisme durable ?
Qui concerne t-il ?
Comment profiter d’un voyage en limitant son impact et en préservant la nature ?

Conférence – Tourisme durable : les nouveaux voyageurs, 18 juil. 2017, YouTube.

À tester :
Tookki, 1ère application qui recense les lieux et activités du tourisme responsable, par Rémi Bain-Thouverez, 20 novembre 2019.
URL : http://www.quotidiendutourisme.com/i-tourisme/tookki-1ere-application-qui-recense-les-lieux-et-activites-du-tourisme-responsable/191024
Paris fut la première ville couverte par l’application avec plus de 200 lieux référencés (pour plus de 300 références au total) Ensuite Lyon, Bordeaux et Marseille, avant de s’étendre à Nice, Lille et au Pays Basque dès la fin de l’année 2019.


D’autres questions/réponses sur un sujet proche :

Tourisme vert en France
https://www.eurekoi.org/pouvez-vous-me-fournir-un-corpus-de-references-de-documents-sur-le-tourisme-vert-en-france-dun-point-de-vue-marketing/?highlight=tourisme

Tourisme à Paris
https://www.eurekoi.org/quels-sont-les-endroits-les-plus-secrets-de-paris/?highlight=tourisme


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *