Tableau de Marquet : le pont transbordeur de Marseille, 1918

Albert Marquet, Le pont transbordeur de Marseille, 1918 [Public domain], via Wikimedia Commons


Notre réponse du 22/03/2018

Suite à votre question sur « Quelle est la symbolique du pont au sein de diverses cultures, religions, dans la littérature ? » la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond : 
Le pont apparaît d’abord dans les mythologies et religions comme représentant un passage vers l’Au-delà. 
Au-delà de l’épreuve du passage de la vie à la mort, le pont symbolise dans de nombreuses légendes et dans la littérature différentes épreuves ou divers passages de la vie.

On peut noter également : que le symbolisme du pont fait référence à la construction, structure qui relie deux parties ou côtés opposés au dessus d’un vide, d’un cours d’eau, d’un écart, le pont est un passage et un raccourci. Il est un lien entre deux lieux géographiques, entre deux peuples, entre deux cultures
Source Wikipedia : Symbolisme du pont

En matière de littérature citons quelques œuvres qui font référence à la symbolique du pont : 
Le pont de Cinvat, ou de Tchinoud, est un pont lumineux qui surplombe la porte de l’Enfer et que toutes les âmes doivent franchir. 
Le pont Sirat de la religion musulmane est aussi un pont franchissant les enfers par lequel toutes les âmes doivent passer pour atteindre l’Au-delà. 

Dans la mythologie nordique, le pont prend l’aspect d’un arc-en-ciel, Bifröst, qui fait office de pont entre la Terre (Midgard) et le Ciel (la ville-forteresse des Dieux : Ásgard). 

Dans la religion chrétienne enfin, le pont est par association lié au Purgatoire (Le Purgatoire de Dante dans la Divine Comédie
La légende arthurienne. Le Pont sous l’Eau, le Pont de l’Épée ou les neuf ponts pour atteindre le château du Graal ….

Dans la littérature contemporaine, Le Pont sur la Drina, écrit par Ivo Andric et publié en 1945 ou Le Pont de la rivière Kwaï de Pierre Boulle
Les textes apocryphes

Une bibliographie sur le pont en littérature revue et visitée par Bibliomédia – Bibliothèque Alcazar Marseille

  • L’âne culotte / Henri Bosco. éd. Gallimard, folio, 1973.
    Un pont à franchir, un paradis à portée de sabots…
  • Le pont sur la Drina / Ivo Andic. éd. livre de poche, 1999
    Il fallait le faire, un roman dont le personnage principal, …. est un pont. Oui, oui, un pont. le pont de Mehmed Pacha Sokolovic, qui surplombe la rivière Drina, quelque part au fin fond de la Bosnie-Herzégovine. L’histoire d’un pont de sa construction par un enfant du pays converti de force à l’Islam à sa destruction en 1914
  • Le pont de Ran-Mositar / Franck Pavloff. éd. livre de poche, 2007
    Dans l’après-guerre d’une guerre civile, un homme qui se dit forestier et charpentier descend vers le port principal où réfugiés, trafiquants et même vacanciers se côtoient sans se voir. Il est à la recherche d’un autre homme et sa quête prend l’allure d’un absolu tandis qu’il atteint le pont en ruines de Ran-Mositar et offre ses services pour sa reconstruction
  • Un Pont entre deux rives / Alain Leblanc. éd. Anne Carrière, 1999
    Témoin passion qui unit sa mère à un ingénieur venu construire un pont dans le pays de Caux en ces années 65, Tommy, un adolescent, fait l’expérience du mensonge et du partage. Désormais, il lui faudra accepter, à l’insu de son père, qu’un inconnu puisse aimer celle qui lui a donné le jour, accepter par amour pour elle de se taire et par amitié pour celui qu’elle aime de s’en faire, le complice
  • Le pont de la rivière Kwaï / Pierre Boulle. éd. Juillard, 2004
    Un pont, la cristallisation de bien des oppositions…
  • La bataille / Patrick Rambaud. éd. livre de poche, 2011
    Deux ponts, la clé de voûte de la bataille d’Essling…
  • Le pont international / Silvia Baron Supervielle. éd. Gallimard, 2011
    Un pont international séparant deux pays, l’Uruguay de l’Argentine…
  • Le Pont aux trois arches / Ismaïl Kadaré. Œuvres, Volume I, éd.Fayard, 1993
  • Le pont des anges / Philippe Le Guillou. éd. Gallimard, 2012
    A travers l’histoire d’un moine irlandais devenu pape à la mort de Miltiade II, on découvre la solitude d’un homme aux lourdes responsabilités qui cherche, en dépit de cette solitude à demeurer relier au monde et aux hommes. le mot latin « religere » qui a donné le mot religion, ne signifie-t-il pas d’ailleurs relier ?

d’autres références autour du pont : 
Le syndrome du pont sur l’Oyapock
Rien de plus littéraire que le thème du pont .
http://diacritiques.blogspot.fr/2010/12/le-syndrome-du-pont-sur-loyapock.html

Listes d’ouvrages sur le pont sur le réseau social Babelio
Des écrivains dont l’œuvre s’inscrit dans la symbolique du pont 

Articles en ligne

Mathias Enard, le veilleur du pont aux échanges / Antoine Perraud le 02/11/2015 La Croix

Chez Mathias Enard, Michel-Ange fait le pontBiblioObs, Grégoire Leménager, 20 septembre 2010

Un article de revue
« Parle-leur de piliers, de ponts et de chantiers. Fonction narrative et symbolique du pont chez Maylis de Kerangal et Mathias Énard» / Jean-Marc Baud. In Roman 20-50, 2017/1 (n° 63), p. 181-192. 
https://www.cairn.info/revue-roman2050-2017-1-p-181.htm

Le pont de Brooklyn, références littéraires de l’émission Sur les docks (France culture)

Nos ponts avec le passé sur le site du journal canadien Le devoir

Cordialement,
Eurêkoi – BMVR Marseille vous remercie.

Pas encore de thème(s) précisé(s) pour cette question

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION