Je voudrais retrouver une citation de Bernanos dans le Journal d’un curé de campagne « Tout est amour, tout est grâce ». J’ai essayé une recherche sur Google. Le journal d’un curé de campagne de Bernanos n’est pas dans Gallica Merci par avance de votre aide.

Réponse apportée le 04/10/2006  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Effectivement Georges Bernanos ne fait pas partie des auteurs dont les oeuvres sont numérisées sur Gallica pour des raisons de droit d’auteur (il n’est pas encore « tombé dans le domaine public »).

La citation que vous recherchez n’est pas présente exactement comme vous le proposez dans le « Journal d’un curé de campagne ». Voici les derniers mots du Journal (il s’agit d’une lettre) :
« Il a prononcé alors distinctement, bien qu’avec une extrême lenteur, ces mots que je suis sûr de rapporter très exatement : « Qu’est-ce que cela fait ? Tout est grâce. »
Je crois qu’il est mort presque aussitôt ».
Fin du Journal.

Il n’est donc pas question d’amour dans cette citation.

On trouve dans l’édition de la Pléiade du Journal (Gallimard, 1961) la note suivante, à propos de « Tout est grâce » :
« Cette expression n’est pas de Bernanos, mais de sainte Thérèse de Lisieux (cf. Novissima Verba, p.28). L’écrivain a été surpris et s’est amusé de la méprise des lecteurs du Journal. Quelques jours avant de mourir, il demandait à l’abbé Pezeril : « Vous aussi vous croyez de « tout est grâce » est de moi ? » »

Cordialement,

Eurêkoi
Bibliothèque publique d’information
Service des réponses à distance
site internet : http://www.bpi.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *