Je fais actuellement un projet en design produit sur le mouvement de l’air et j’aimerais avoir quelques références littéraires sur ce sujet (le thème de l’air ou du mouvement de l’air). Merci

TAGS :

Réponse apportée le 05/19/2014  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Nous ne sommes pas certains de bien interpréter votre question, quand vous parlez de références littéraires s’agit-il bien de romans, poèmes…sur ce thème ou bien est-ce une façon de parler pour dire livre ou référence bibliographique, par exemple la référence ci-dessous :

Auteur : Decrosse, Anne
Titre : L’air et le vent /
Éditeur : Paris : Ed. Du May, 1992
Description : 146 p. : ill. ; 31 cm 
Sujets : Air [*3 doc.] Atmosphère [*8 doc.] Vents [*6 doc.] Navigation à voile
[*12 doc.] Moulins à vent [*3 doc.] Niveau 2 – Sciences, techniques, médecine –
Papier 1. 550.7 DEC – Disponible

Pour repérer des références littéraires, nous avons effectué une recherche dans la base Frantext qui permet de trouver des citations d’ouvrages à partir de mots ou de groupes de mots, ici,mouvement de l’air. Voir les deux références
ci-dessous :

Textes français du 16e au 20e siècle « saisis sur support informatique » La base textuelle Frantext comporte 4000 textes en français, édités du 16e au 20e siècle et représentatifs de l’évolution de la langue française. 80% des textes sont littéraires et 20% sont des « ouvrages techniques illustrant les diverses disciplines scientifiques ». Le document ne permet pas la lecture des textes complets, mais il permet de faire des recherches plus ou moins complexes :
retrouver une citation exacte et son auteur(e), rechercher les occurrences d’un terme ou d’une expression dans un corpus d’oeuvres sélectionnées ou sur tous les textes de la base, par exemple. Les résultats d’une interrogation donnent
les extraits des textes où figurent les mots recherchés, les références précises des documents cités ainsi que le numéro des pages de chaque extrait.L’ajout de nouveaux textes est régulier.

 [8] K629 <> – GIONO Jean, Colline, 1929, p. 159
lourde pluie d’ aiguilles de
pin embrasées. Le vol claquant
des pignes traverse la fumée d’ un trait de sang.
Un grand nuage d’ oiseaux monte droit, vers
l’ aigre hauteur de l’ air, se saoule de vent pur,
retombe, remonte, tourbillonne, crie. Le souffle
terrible du brasier emporte des ailes entières,
arrachées

P839 <> – *COLLECTIF , Jeux et sports, sous la dir. de Roger Caillois, 1967, p. 1625de la vie  » . Il faudrait chanter la communion et la lutte avec l’ océan aérien, les découvertes incessantes que l’ on fait dans cet espace-mouvement de l’ air, lorsqu’ on se sent  » retenu
au ciel, enfoui dans l’ air  » et que l’ on devient réellement  »
le camarade de vagabondage du vent « . Comme vous voyez, ce sont juste des citations mais non des références de livres consacrés à ce sujet.

Les deux livres suivants se rapprochent plus du sujet

* Auteur : Audeguy, Stéphane 
Titre : La théorie des nuages : roman /
Éditeur : [Paris] : Gallimard, 2005
Description : 289 p. ; 21 cm
Résumé : Un couturier japonais, Hakira Kuro, confie la tâche à une jeune bibliothécaire de classer sa bibliothèque. Passionné par les nuages, il la charge de retrouver un traité écrit par un chasseur de nuages, Richard Abercrombie, traité dans lequel il expose des ressemblances étroites entre les
nuages et les sexes féminins.Niveau 3 – Langues et littératures – Papier1.
840″20 » AUDE 4 TH – Disponible

«Il est question de nuages et Virginie Latour commence à comprendre. Elle comprend qu’au début du dix-neuvième siècle quelques hommes anonymes et muets, disséminés dans toute l’Europe, ont levé les yeux vers le ciel. Ils ont regardé
les nuages avec attention, avec respect même ; et, avec une sorte de piété tranquille, ils les ont aimés.»Akira Kumo est un couturier japonais. Il collectionne les livres consacrés aux nuages. Pour classer sa bibliothèque, il engage Virginie Latour, une jeune femme, à qui il raconte des histoires de chasseurs de nuages. Celle de Luke Howard qui inventa leurs noms, celle de Richard Abercrombie qui fit le tour du monde pour voir s’ils étaient partout identiques, d’autres encore, aussi surprenantes que le jeu des nuées.

* Entre ciel et terre /Jón Kalman Stefánsson.
Un roman islandais dans lequel les éléments déchaînés prennent la place centrale.En savoir plus sur

On trouve aussi des poèmes :

Le Vent d’ Emile Verhaeren mais vous trouverez d’autres poèmes ou chansons classiques sur ce site :

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *