vitrine de l'épicerie A la mère de famille

Par Mossot [CC BY 3.0], via Wikimedia Commons

Je cherche des informations (chiffrées notamment) sur le marché de la distribution, plus particulièrement des épiceries haut de gamme type Galerie Lafayette Gourmet, Grande épicerie, Maison Plisson… En France en priorité, mais éventuellement aussi à l’étranger notamment Europe/ USA. Auriez vous des sources à m’indiquer svp ?

Notre réponse du 10/11/2016

Voici la seule étude de marché disponible à la Bibliothèque publique d’information, sur l’épicerie fine pour la France qui date de 2013 :

Les perspectives du marché de l’épicerie fine
Publiée en Décembre 2013, 140 pages
Ressource numérique uniquement accessible à la Bibliothèque publique d’information (Bpi) :
http://www.lesechos-etudes.fr/  

Etudes de marché (anciennes études Eurostaf) concernant principalement la France. Les secteurs couverts sont les suivants : agroalimentaire, assurance, automobile, banque, biens de consommation, cosmétique, distribution, énergie, logistique, luxe, médico-social, pharmacie, tourisme, transport, sport. L’abonnement souscrit vous donne accès à un extranet comprenant les études sélectionnées par la bibliothèque. Les nouvelles parutions listées à droite sur l’écran de l’extranet ne sont pas accessibles avec cet abonnement. La liste de titres ci-dessous ne concerne que les dernières études sélectionnées, soit celles des années 2010 à 2016.
Voir lien suivant : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1192450%3B5%3B0

Ces résumés d’articles sont extraits de la base Delphes (ressources bibliographique numérique accessible à la Bpi). Vous pourrez trouver d’autres références en interrogeant par nom d’entreprises

1) Michel Turpin, Directeur général de La Grande Epicerie de Paris : « Nous visons une part de marché de 15 % pour notre marque propre »
Source : LSA : Le magazine de la grande consommation Revue disponible à la Bpi.
23 juin 2016 – n° 2418 – pp 32-33
Lancement pour La Grande Epicerie de Paris de sa marque propre, avec près de 1000 références en produits sucrés, salés, frais et de luxe à partir de la rentrée 2016. Entretien à cette occasion avec Michel Turpin, directeur général de La Grande Epicerie de Paris. Il évoque la genèse de ce lancement et le travail mené avec les industriels. 70 à 75% des produits seront d’épicerie, mais il y aura aussi du frais, des produits de crèmerie, de l’ultra frais et un peu de traiteur. 6000 clients par jour, 10% de produits livrés à domicile et 14% de clients étrangers. Autres points abordés : positionnement prix et objectif en termes de ventes (15% des ventes de chaque famille concernée). Peu de chiffres.

Devenir épicier c’est tendance !
Source : Entreprendre
novembre 2015 – n° 295 – pp 58-60
Présentation d’une sélection d’enseignes et marques françaises positionnées sur le segment des aliments fins et gourmets, en misant sur le « Made in France ». Un marché qui attise les convoitises représentant un CA de 5 milliards d’euros. Ces acteurs doivent toutefois faire face à la difficile concurrence de la grande distribution qui mise également sur ce créneau. Entreprises citées : Carré Français teste son concept haut de gamme à Rome ; l’ex-Pdg de Bonpoint veut essaimer ses épiceries provençales aix&terra ; les frères Gardinier offrent du caviar à Taillevent ; la Maison Plisson régale les parisiens aux produits de terroir. Informations rapides également sur Les Fermes de Gally et La Grande Epicerie. Données chiffrées (mention du CA de quelques-unes des entreprises citées).

Caviar : comment se démarquer de l’offre en GMS ?
Source : Le Monde de l’épicerie fine Revue disponible à la Bibliothèque nationale de France( BnF) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb436481588
Décembre 2015 – janvier 2016 – n° 15 – pp 46-47
Conseils pour proposer une offre en caviar lorsqu’on est épicier fin et qu’il s’agit de faire face aux GMS. Selon les professionnels du secteur, le caviar ne risque pas de se banaliser devant l’offensive des grandes surfaces. Saisonnier, limité et non assisté, le caviar présente plusieurs limites quant à sa vente en GMS. Sept principaux conseils sont ainsi détaillés : proposer du caviar toute l’année, proposer différentes variétés, jouer la carte de la traçabilité, bien sélectionner sa ou ses marques, proposer les bons formats, garantir la chaîne du froid et la fraîcheur du produit, et enfin mettre en scène le produit. Peu de chiffres.

Pour aller plus loin : le mieux est de vous rendre à la BnF, ils ont de nombreuses ressources sur cette thématique.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

 

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 91 fois dont 1 fois aujourd'hui