Arts : Quelle est l’histoire de la fontaine Stravinsky ?

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 12/09/2005. (Actualisée le 13/04/2021)

Sculptures de Niki de Saint Phalle de la fontaine Stravinsky
© Mohsan / CC BY-NC-ND 2.0

La fontaine Stravinsky est l’un des célèbres monuments de Paris. Il s’agit d’une commande passée par la ville de Paris, le ministère de la Culture et le Centre Pompidou. On doit son existence aux deux artistes Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely en 1983. 
Quelle est son histoire ?


Les monuments de Paris

Le Dictionnaire des monuments de Paris, Editions Hervas, 1992, p.361 consultable à la Bpi (Bibliothèque publique d’information) retrace l’histoire des monuments parisiens et notamment celle de la fontaine Stravinsky.
Extrait : « La Ville de Paris, le ministère de la Culture et le centre Pompidou se sont associés pour commander cette fontaine, inaugurée en 1983.
Dans un vaste bassin rectangulaire, seize sculptures animées, conçues en hommage à l’œuvre d’Igor Stravinsky, émergent de l’eau. »


La fontaine Stravinsky

En bibliothèque

Un dossier intitulé « La Fontaine Stravinsky : Niki de Saint Phalle, Tinguely » par Hortense Lyon, Centre national de documentation pédagogique, 2003, consultable à la Bpi.
Résumé : « Dossier consacré à la fontaine Stravinsky, située à proximité du Centre Pompidou à Paris, constituée de statues colorées et mobiles de Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle : conception, réalisation, description, place dans l’oeuvre des artistes. »  

Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely : la fontaine Igor Stravinsky 
Elizabeth Amzallag-Augé, Paris : Ed. du Centre Pompidou, 2008, consultable à la Bibliothèque Kandinsky.

Vidéo

Une vidéo de la chaîne TV5 Monde est disponible sur YouTube au sujet des œuvres en mouvement de la fontaine Stravinsky. 
Présentation : « Niki de Saint Phalle (1930-2002) est l’une des artistes les plus populaires du milieu du XXe siècle mais paradoxalement la richesse et la complexité de son œuvre restent à découvrir. Elle compte parmi les premières artistes femmes à acquérir de son vivant une reconnaissance internationale et à jouer de sa personnalité médiatique. Niki est d’ailleurs l’une des premières – au même moment que Warhol – à utiliser la presse et les media pour contrôler ou orienter la réception de son travail. »


EurêkoiBibliothèque publique d’information.


Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *