Histoire : Où trouver de la documentation sur le thème des « femmes et la guerre » ?

Tags :
image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 03/10/2005(Actualisée le 20/04/2021)

© Touring Club Italiano – WW1 dentro la Grande Guerra, CC BY-SA 3.0

« En raison de l’amour qu’elles portaient au soldat qu’était leur mari ou leur fils, elles ont accepté des fonctions indispensables à une société en guerre, aussi bien infirmières qu’espionnes, et se sont lancées dans des métiers nouveaux pour elles, prenant le relais des hommes aux champs, à l’usine et comme chefs d’entreprise. » – Chantal Antier, historienne, spécialiste de 14-18.


A lire

Ouvrage imprimé

Le catalogue de la Bpi mentionne de nombreux ouvrages sur le thème des femmes pendant la guerre :

War and gender : how gender shapes the war system and vice versa
Joshua S. Goldstein,
Ed. Cambridge univ. presse, 2001.
Résumé : « Gender roles are nowhere more prominent than in war. Yet contentious debates, and the scattering of scholarship across academic disciplines, have obscured understanding of how gender affects war and vice versa. In this authoritative and lively review of our state of knowledge, Joshua Goldstein assesses the possible explanations for the near-total exclusion of women from combat forces, through history and across cultures. Topics covered include the history of women who did fight and fought well, the complex role of testosterone in men’s social behaviors, and the construction of masculinity and femininity in the shadow of war. Goldstein concludes that killing in war does not come naturally for either gender, and that gender norms often shape men, women, and children to the needs of the war system. Illustrated with photographs, drawings, and graphics, and drawing from scholarship spanning six academic disciplines, this book provides a unique study of a fascinating issue. ».

Femmes dans la guerre : 1939-1945
Claude Quétel,
Ed. Larousse le Mémorial de Caen, 2004, disponible à la Bpi.
Résumé : « Synthèse sur le rôle des femmes dans le monde durant la Seconde Guerre mondiale. Retrace leur vie quotidienne (les deuils, les massacres, les exodes…), leur travail à l’usine ou dans les dépôts, leur combat dans l’armée ou la résistance et leur retour au foyer à la Libération. ».

Les combattantes de l’ombre : histoire des femmes dans la Résistance, 1940-1945
Margaret Collins Weitz,
Ed. Albin Michel, 1997, disponible à la Bpi.
Résumé : « Poste clandestine, assistance médicale, presse… Dans la Résistance, les femmes ont eu souvent un rôle discret et cependant fondamental. L’auteur a interviewé près de 70 survivantes, inconnues pour la plupart. ».

Combats de femmes, 1914-1918 : les Françaises, pilier de l’effort de guerre,
Ed. Autrement, 2014, disponible à la Bpi.
Résumé : « Etude de l’impact de la Première Guerre mondiale sur la condition féminine. Les contributeurs proposent une typologie des rapports entre hommes et femmes à travers les parcours d’ouvrières, d’épouses, de veuves, de fiancées, de mères, de prostituées, de militantes et d’intellectuelles. ».


Articles

Dire la guerre et les violences : femmes et récits pendant la guerre d’Espagne par Maud Joly, Ed. Casa de Velázquez, 2010.
Extrait : « Revalorisant les écritures « de » guerre et « sur » la guerre comme sources pour saisir des composantes d’une culture de guerre singulière au cœur d’un xxe siècle belliqueux, cet article propose une réflexion sur le traitement des violences sexuées de la guerre d’Espagne (1936-1939) dans les récits produits durant le conflit. ».

Catherine Leroy, une femme à la guerre, Le Figaro, 2006.

Le rôle des femmes pendant la Première Guerre mondiale sur le site officiel de la Mairie de Paris publié en 2018.
Extrait : « L’image de la femme, en particulier de la Parisienne, durant la Première Guerre mondiale oscille entre la frivolité souvent prêtée aux non-combattants et le dévouement de l’infirmière ou de la bonne marraine. »

Les femmes, héroïnes oubliées de 14-18 par Antoine Fouchet et publié en 2014 sur La Croix.
Extrait : « Les femmes et la guerre aujourd’hui : table ronde introduite par Claude WEBER, sociologue, maître de conférences en sociologie aux Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, suivie des témoignages et réactions de militaires françaises ayant participé à des opérations extérieures. Avec la participation de Chantal ROCHE, médecin en chef, service de santé des armées, présidente de Femmes de la Défense. »


Dossier

Un dossier de 2018 sur le site de Centenaire.org sur l’engagement des femmes pendant la grande guerre. : articles, catalogues d’expositions, ouvrages et documents d’archive sur le sujet.
Extrait : « Si les hommes ont été les héros du front, les femmes ont été les héroïnes de l’arrière. Que ce soit non loin des tranchées, où elles ont soigné les blessés dans les hôpitaux militaires, à la campagne, où elles ont assuré la gestion des fermes et des cultures, à l’usine, où elles ont assemblé les munitions, ou encore à la ville, où elles ont conduit les tramways et tenu les commerces. Au lendemain de la guerre, le système patriarcal d’avant-guerre se remet en place, et les femmes sont priées de se remettre à faire des enfants, pour compenser les nombreuses pertes humaines au front. Cent ans après, la contribution des femmes à l’effort de guerre est désormais un sujet largement abordé par les chercheurs, mais aussi par la dynamique culturelle territoriale dans son ensemble, que ce soit à travers le théâtre, le cinéma ou les expositions. »


Colloque

Le site du Sénat résume un colloque de 2018 sur Les femmes pendant la Grande Guerre. On y trouve des podcasts, des vidéos et des bibliographies sur ce thème.
Extrait : « Troisième séquence : « La résistance des femmes dans les territoires occupés » »


A voir

La chaîne Youtube « La 1er guerre mondiale » propose de nombreuses vidéos notamment sur le thème des Femmes au travail pendant la Première Guerre mondiale.
Présentation « Pendant longtemps, la Première Guerre mondiale a été considérée comme une rupture qui aurait permis l’entrée massive et durable des femmes sur le marché de l’emploi. Depuis une vingtaine d’années, à la lumière des travaux de recherche, cette affirmation a été fortement relativisée. Sylvie Brodziak, maîtresse de conférences HDR3 en littérature et histoire des idées à l’université de Cergy-Pontoise, au centre de recherche textes et francophonies, tente de nuancer cette affirmation par le biais de questions ouvertes : qu’en fut-il exactement ? Peut-on vraiment considérer le premier conflit mondial comme le début de l’émancipation économique des femmes ? Cette conférence, enregistrée le 5 février 2015, est appuyée par des photographies, films et documents d’époque. »


EurêkoiBibliothèque publique d’information.


Tags :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION