Théâtre : Quels sont les auteurs dramatiques qui utilisent l’arabe et le français ?

Bibliothèque de l’Institut du monde arabe [BIMA] – notre réponse du 03/07/2021.

Couverture de la pièce de théâtre La Porte de Kanafani
Couverture de la pièce de théâtre
La Porte de Kanafani-Spartacus-idh

Vous nous interrogez à propos des auteurs ou metteurs en scène de pièces de théâtre bilingue arabe – français.
Voici quelques éléments (articles, études…) de réponse pour découvrir l’univers du théâtre et une sélection de titres de pièce d’auteurs dramatiques.

Pièces de théâtre bilingues disponibles dans les collections de la BIMA

Maroc :
Théâtre populaire : oeuvres
Abdessamad Kenfaoui, SI, 1994.

Syrie :
Les petites chambres
Wael Kaddour, traduit de l’arabe par Wissam Arbache et Hala Omran, éd. Elyzad, 2013.

Liban :
Le journal d’un mûrier = Yawmiyyāt tūtaẗ
Nadine Abou Zaki, trad. en arabe, Nahlaẗ Bayḍūn, éd. L’Harmattan, 2018.

Faramane le firman
Nadia Tueni, Dar an-Nahar, Fondation Nadia Tueni, 1985.
Scénario en français et texte en dialecte libanais d’une pièce jouée lors du Festival de Baalbeck en 1970

Algérie :
Fatma
M’hamed Benguettaf, éd. Le bruit des autres, 1999.
Texte en français suivi du texte en arabe.

Tunisie :
Le Temps d’ El Boraq pièce en huit tableaux alternés de réalité et de rêve
Habib Boulares, version française mise au point en collab. avec Latifa Zouhir, Cérès productions, 1979.
Texte en français suivi de la trad. en arabe

Palestine :
La Porte
Ghassan Kanafani = لباب / كنفاني غسان , traduit de l’arabe (Palestine) par l’atelier de traduction de Houda Ayoub (2019), éd. Spartacus-idh, 2019.
(préface de Najla Nakhlé-Cerruti).

Par ailleurs une bibliographie (en cours) d’œuvres théâtrales arabes traduites en français  a été établie sur le site « Culture Parlatges » par la Maison d’Europe & d’Orient (dernière mise à jour le 04 juin 2021).


Études sur le théâtre arabe

Cairo international festival for experimental theatre 1- 10 September 1988 , 1988.

Histoire de la littérature arabe moderne
. Tome 2, 1800-1945 : anthologie bilingue, sous la direction de Boutros Hallaq et Heidi Toelle, textes traduits par Heidi Toelle, Actes Sud, 2013.
Notamment les chapitres consacrés au théâtre arabe dans le tome 1 et les textes bilingues dans le tome 2.

Kateb Yacine, un théâtre et trois langues

Zebeida Chergui et Amazigh Kateb, éd. Seuil, 2003.
Voir aussi : La bi-langue du théâtre de Kateb Yacine de Dalila Mekki.

Tayeb Saddiki : le bon, la brute et le théâtre : portrait
Ahmed Massaia, Virgule éditions, 2016.

A la rencontre du théâtre au Maroc
Abdallah Chakroun, impr. Najah el jadida, 1997.


Articles et ressources en ligne

Revue Ubu : dossier consacré au théâtre arabe – N° 26, 2002
Sommaire en ligne 

Journées internationales de Lyon du théâtre arabe et francophone : vous y trouverez notamment des noms d’auteurs, de comédiens, de metteurs en scène ou de traducteurs.

L’ Entredire francophone, textes réunis et présentés par Martine Mathieu- Job, avec la collab. de Claude Filteau, Marie- Françoise Chitour, Karine Rabain et al., Centre d’études littéraires et linguistiques francophones et africaines, Presses universitaires de Bordeaux, 2003.
Cet ouvrage est en partie numérisé sur Google books.

Il/houwa de Driss Ksikes par le Dabateatr:  Une création théâtrale du français au Darija par Catherine Miller, CNRS-Centre Jacques Berque, Rabat et IREMAM-Aix en Provence, 2020.
Disponible sur la plateforme en accès ouvert Hyper Article en Ligne-HAL.

Rituel pour une métamorphose à la Comédie-Française par Manuel Piolat Soleymat, journal La Terrasse, n°210, 02/06/2013.
Il s’agit d’une critique de la mise en scène de cette pièce de Saadallah Wannous,  mise en scène Sulayman Al-Bassam, en arabe sur-titrée en français.

Antigone de Sophocle jouée en arabe au théâtre d’Ivry en mars 2012, par Mohammad Bakri, site du Ministère de l’Education nationale, le 10/02/2012.

L’adaptation du théâtre de Molière en arabe : L’exemple de la démarche de ‘Uṯmān Jalāl par Ons Trabelsi, Carnets, revue électronique d’Etudes françaises, 2ème série, n°14, 2018.
Disponible sur la plateforme OpenEditions Journals.


Universitaires et chercheurs spécialisés dans le domaine du théâtre arabe 

Monica Ruocco – Universita degli studi di Napoli L’Orientale.

Najla Nakhle-Cerruti –  INALCO.

Omar Fertat  – Université de Bordeaux-Montaigne.  
Ses recherches portent sur le théâtre arabe en général. Il s’intéresse plus particulièrement aux questions liées à la traduction et à l’adaptation dans le théâtre arabe ainsi qu’aux formes modernes et contemporaines des arts du spectrale dans le monde arabe. Présentation sur le site de l’Université 


Auteurs, traducteurs, médiateurs culturels

Jumana al-Yasiri – Maison Antoine Vitez : centre international de la traduction.

Wissam Arbache – présentation sur le site du Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre et sur le site de la Maison Antoine Vitez

Sulayman al-Bassam : L’auteur sous l’œil de son metteur en scène, par Didier Méreuze, journal La Croix, le 02/05/2013.
Extrait :
[…]« c’est en effet dès les années 1960 que Saadallah Wannous s’est lancé dans l’écriture dramatique en même temps qu’il se faisait journaliste en Égypte, puis dans des revues culturelles en Syrie et au Liban.
Passé par Paris, il revient à Damas pour fonder, à la fin des années 1970, l’Institut supérieur du théâtre de Syrie, ainsi qu’une nouvelle revue, La Vie théâtrale. Il publie des essais (les Manifestes pour un nouveau théâtre arabe), dirige un théâtre voué à la création expérimentale (le Qabbani). »


Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe