Santé : Je cherche des documents sur les comportements addictifs liés au numérique.

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 23/06/2017.

Image humoristique d'un squelette appuyé contre un ordinateur
CC0 Public Domain, via Pixabay

« L’addiction se distingue de l’usage intensif par une préoccupation intellectuelle constante, une pensée focalisée sur l’idée, devenue un besoin, d’utiliser Internet. Le temps consacré à cette occupation devient trop important, au détriment des études, du travail, de la vie familiale ou d’activités sociales.» (Huffington Post, le 27/11/2013)

Ouvrages sur la cyberdépendance

Les ados pris dans la toile : des cyberaddictions aux techno-dépendances
Pascal Lardellier et Daniel Moatti, éd. le Manuscrit, 2014
« Cet ouvrage veut démontrer qu’une idéologie techniciste, progressiste et libérale sous-tend l’obsession à vouloir faire des jeunes les fers de lance de la société numérique. Cibles privilégiées des stratégies marketing des industriels d’Internet et des TIC, les adolescents sont de plus en plus nombreux à subir les conséquences psychologiques, sociales et pédagogiques qu’induit ce diktact. »

La dépendance aux jeux vidéo et à Internet
Lucia Romo, Dunod, 2012
« On estime à environ 10% les utilisateurs de jeux vidéo en situation de perte de contrôle, c’est-à-dire « addicts » à cette activité. Cet ouvrage analyse les cause et les conséquences de ces pratiques excessives, et présente un programme complet de prise en charge de la « cyberdépendance ». »

Enfants et adolescents face au numérique
Jean-Charles Nayebi, O. Jacob, 2010.

La cyberdépendance  : un phénomène en construction par Sandra Juneau et Joane Martel, Déviance et Société, vol. 38, 2014, pp. 285-310.
Résumé :
« Depuis quelques années déjà, certains auteurs luttaient pour faire reconnaître l’utilisation d’Internet comme un objet potentiel de « dépendance » à inclure dans la cinquième version du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5) alors que d’autres ne partageaient pas cet avis. Par le prisme d’un regard critique, cet article trace les principaux discours des acteurs sociaux qui participent à la construction sociale de la « cyberdépendance ». Plus spécifiquement, les affrontements, conciliations et fronts communs qui se constituent et se métamorphosent au sein de deux sphères d’influence importantes sont mis en lumière, soit celles de la science et de l’intervention sociale. »


Sur le web

L’addiction aux écrans, maladie grave chez les enfants de 0 à 4 ans
Jean-Yves Nau, Slate, le 06/06/2017.
Récemment, des professionnels de la petite enfance lancent un cri d’alarme : avant 6 ans, la surexposition aux écrans nuirait gravement au développement cérébral.
Un lien avec des formes d’autisme pourrait être établi. Pour l’heure, le ministère de la Santé se tait.
[accéder à l’article]

L’addiction à Internet: une nouvelle maladie? par Laurent Schmitt, Huffington Post, le 23/11/2013.
[lire le billet]

Sur le site de l’IFAC (Institut fédératif des addictions comportementales)
La cyberdépendance (ou dépendance à Internet) peut être définie comme une utilisation récurrente et persistante des multiples applications d’Internet dont l’usage devient une conduite difficilement contrôlable avec pour conséquence, une souffrance cliniquement significative. Pour le moment le trouble lié à l’usage des jeux vidéo est le seul reconnu dans le manuel diagnostique (annexe DSM-5) et la CIM-11 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
L’Institut fédératif des addictions comportementales est une unité du CHU de Nantes dédiée à la recherche, la formation-prévention et l’information sur les addictions comportementales  (ex. : jeux de hasard et d’argent pathologique, pratique excessive des jeux vidéo, trouble du jeu sur Internet, dépendances affectives et sexuelles, achats pathologiques, exercice physique excessif…).


Vidéos de prévention

Abus d’écrans : Cinq petits films réalisés par la Fédération Addiction
[visionner les vidéos]


Sur la même thématique


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information