Littérature : Qui était l’écrivain Stendhal ?

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 05/10/2005. (Actualisée le 20/04/2021)

« La vocation, c’est le bonheur d’avoir pour métier sa passion. »
Stendhal, Le rouge et le noir, 1830.


Portrait de l'écrivain Stendhal
© CC-PD-Mark, Wikimédia Commons

Biographie de Stendhal

Ouvrage

Stendhal
Sandrine Fillipetti, Ed. Gallimard, 2009. Disponible à la Bpi.
Présentation : « L’état habituel de ma vie a été celui d’amant malheureux, aimant la musique et la peinture, c’est-à-dire à jouir des produits de ces arts et non à les pratiquer gauchement. J’ai recherché avec une sensibilité exquise la vue des beaux paysages ; c’est pour cela uniquement que j’ai voyagé. […] Je vois que la rêverie a été ce que j’ai préféré à tout, même à passer pour un homme d’esprit. » Caractère complexe et paradoxal, brillant esprit à la réussite littéraire posthume, anticlérical à l’ironie incisive et redoutable disséqueur de l’âme humaine, Henri Beyle dit Stendhal (1783-1842) a transformé son existence en une vaste quête de lui-même. Des campagnes napoléoniennes à ses tribulations consulaires en passant par ses conquêtes féminines, sa vie, mouvementée à tous les égards, n’eut rien à envier à celle des protagonistes de ses romans. Ce livre nous la restitue dans toute son intimité. »


Site :

Le site en ligne Armance.com présente la vie de Stendhal à travers des colloques, des textes numérisés ou encore des articles de presse.
La rubrique « sites internet » renvoie à d’autres sites sur le même sujet.
Extrait : « LE THEATRE DE STENDHAL d’après les pièces inachevées et les notes de Stendhal. Cette adaptation met en évidence, sans utiliser un mot qui ne soit de Stendhal, l’extraordinaire ténacité de l’auteur dans sa quête de gloire littéraire. La mise en scène est très vivante et illustre avec beaucoup d’humour les errements les doutes et les ambitions d’un génie qui se trompe de genre. Trente années qui préparent Le Rouge et le Noir et l’avènement d’un genre nouveau : le roman réaliste. »

Sur le site de France Culture, quelques épisodes de l’émission « Les chemins de la philosophie » ont été consacrés à l’écrivain Stendhal et à son oeuvre. On y retrouve notamment des retranscriptions audio et des éléments essentiels de sa vie d’écrivain.
Extrait : « Chez Stendhal, le texte autobiographique est toujours très proche de la fiction et vice-versa, même si à l’origine de cette démarche autobiographique, il y a un projet quasi scientifique de volonté de connaissance de soi et à partir de son propre cas personnel, une volonté de connaissance de l’être humain. Stendhal part de cette idée qu’il faut s’observer, s’ausculter pour parvenir à mieux se connaître et surtout avoir une meilleure connaissance de la façon dont fonctionne un être humain. Fabienne Bercegol ».


YouTube :

L’émission Karambolage d’Arte a publié un extrait d’une émission consacrée à la vie de Stendhal.
Présentation : « Jeanette Konrad nous raconte une jolie histoire franco-allemande autour du nom de l’écrivain Stendhal. »

Le rouge et le noir

Ouvrage imprimé

Le rouge et le noir : chronique du dix-neuvième siècle,
Stendhal, 1830. Consultable sur Gallica.

Le rouge et le noir,
Stendhal, Ed. Ellipses, 2001. Disponible à la Bpi.
Présentation : « Le coup de pistolet tiré par Julien Sorel en direction de madame de Rênal dans la petite église de Verrières est peut-être le plus célèbre de toute l’histoire de la littérature française. Il met un terme à la carrière d’un jeune homme pauvre qui, modelant son ambition sur celle de Napoléon, a livré bataille pour conquérir l’épouse d’un notable de province, puis une jeune fille de l’aristocratie du faubourg Saint-Germain. Arriviste sans scrupules pour les uns, il est pour les autres une âme tendre conduite à l’hypocrisie et à la violence par l’injustice de la société. Le titre même du roman est énigmatique. Peut-être oppose-t-il le rouge d’une passion qui conduit jusqu’au sang et le noir de l’hypocrisie cléricale. Après une analyse de l’art de romancier de Stendhal, ce volume propose un historique des réactions contrastées de la postérité, effarouchée ou admirative. Le style même de Stendhal est souvent en cause, mais, on soupçonne qu’en lui reprochant d’avoir écrit trop vite, certains s’inquiètent surtout qu’il ait livré une coupe aussi incisive du cœur humain. Le Rouge et le Noir a fasciné des générations d’écrivains inspirés par la violence. Il est aussi devenu une référence pour tous ceux qui préfèrent au «beau style» l’expression la plus crue de la sincérité. »


YouTube :

La chaîne YouTube de La Grande Librairie propose une vidéo-débat sur Le rouge et le noir de Stendhal.
Présentation : « Ridicule ou sublime? Grotesque ou magnifique? Nos invités ne sont pas tous d’accord ».

La chaîne France Culture propose une retranscription du roman Le rouge et le noir à travers 15 vidéos.
Présentation : « C’est pourquoi “Le Rouge et le Noir” est aussi un grand roman politique. Aucune aigreur, aucun ressentiment, ses pensées intérieures sont sans acrimonie. Ce qui est le grand art. Le grand art justement de l’esprit des Lumières. Et ce qui est ravissant, ce sont toutes les voix intérieures de tous les personnages, les monologues secrets, l’invention de l’intime en soi, ce qui s’appelle penser par soi-même au fur et à mesure que se déroule l’action. ».


EurêkoiBibliothèque publique d’information.