Presse : Quelle est l’histoire du journal de propagande « Le miroir » ?

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 07/11/2005 (Actualisée le 30/04/2021)


© Zereshk wikipedia, Public domain, via Wikimedia Commons

« Le Miroir réconforte. Rien de tel pour soutenir le moral que faire l’apologie des « chefs ». Le Miroir, comme ses concurrents, l’Illustration, J’ai vu, ou Pays de France, propose chaque semaine un portrait photographique élogieux d’un haut-gradé »
Extrait de Le Miroir, une revue photographique, François Cheval.


La presse pendant la guerre

Gallica

14-18, les combattants des tranchées : à travers leurs journaux.
Stéphane Audoin-Rouzeau, A. Colin, Paris, 1986.
Extrait : « Les journaux de tranchées doivent être confrontés avec les autres traces écrites, mais ils peuvent ouvrir dès à présent plusieurs pistes et permettre de jeter un regard neuf sur les soldats de la Grande Guerre. »

Sudoc

Etude du « Miroir » pendant la guerre 14-18 
Isabelle Herrier, Paris, 1994.
Résumé : « Le 19 août 1839, l’Assemblée nationale vote la divulgation du procédé photographique à l’instigation de François Arago. La photographie vient de naître officiellement. Il faut ensuite attendre la fin du XIXe siècle pour que celle-ci s’impose dans le mode de la presse comme moyen d’illustration directe. »

Decitre

La presse en France des origines à 1944 – Histoire politique et matérielle
Gilles Feyel, Ellipses, 1999.
Résumé : « Cet ouvrage met en perspective l’évolution qui a conduit des feuilles C imprimée de l’Ancien Régime à la grande presse d’information des années 1930 et à la propagande de la Seconde Guerre mondiale. Au long de cette histoire souvent mouvementée, la presse a changé dans sa forme – périodicité, format, mise en page – et dans son contenu, instaurant la spécificité française de l’imbrication entre faits et commentaire. C’est à une passionnante exploration de l’histoire politique et matérielle de la presse que Gilles Feyel nous convie ici. L’élargissement constant du lectorat et la confrontation du quatrième pouvoir avec la Royauté, l’Empire puis la République ont transformé la dimension politique de la presse. Son évolution matérielle a été le fruit des innovations techniques (impression, transports, télécommunications) et des facteurs économiques (développement de la publicité) »

Cairn

La République contre la propagande. Aux origines perdues de la communication d’État en France (1917-1940) par Didier Georgakakis, Economica, Paris, 2004.
Extrait : « Dans l’ouvrage tiré de sa thèse de doctorat, D. Georgakakis s’attache à élucider un des mythes qui structurent puissamment les échanges politiques actuels : celui de l’« incompatibilité d’essence entre propagande d’État et République »


Le journal hebdomadaire « Le miroir »

Gallica

Il est possible de consulter quelques numéros du journal « Le miroir » sur Gallica de la BnF.
Extrait : « Le MIROIR paie aux photographes, qu’ils soient professionnels ou amateurs, un prix très rémunérateur pour les documents, — instantanés ou poses, relatifs à la situation présente et offrant un intérêt particulier. »


Cairn

Images et violence 1914-1918. Quand Le Miroir racontait la Grande Guerre
Joëlle Beurier, Nouveau Monde.
Extrait : « Il évolue subrepticement du pittoresque au sensationnel, du reportage factuel au choc moderne des photos, passant en quatre ans et demi de 300 000 exemplaires à un million chaque semaine. »


Site en ligne

Un site en ligne est consacré aux archives et à l’histoire du journal de guerre « Le miroir » et regroupe notamment des images.
Extrait : « Pourtant, on le sait peu, la presse de l’époque a su rendre compte d’autres faits, certes moins significatifs, peut-être plus anecdotiques et quotidiens, mais toujours spectaculaires ; au plus près de l’attente du lecteur. Le Miroir, cette revue qui à partir de 1912 prend la forme d’un hebdomadaire entièrement illustré par la photographie, va ainsi témoigner d’une réalité nouvelle de la guerre moderne ; l’internationalisation du conflit. »


Les Archives du Finistère

Sur le site en ligne des Archives du Finistère, l’article « Le Finistère dans la guerre 1914-1918 – Journal « Le Miroir » » qui raconte l’histoire du journal.
Extrait : « Le premier numéro du Miroir paraît le 28 janvier 1912. Il naît de la transformation du Supplément illustré du Petit Parisien en une revue exclusivement illustrée inspirée des hebdomadaires américains où l’image devient support de nouvelles, voire même le vecteur d’informations absentes du texte. »


Le Monde

Un article publié par Le Monde « Le journal « Le Miroir », reflet de la Grande Guerre en photographie », écrit par Hélène Simon en 2007.
Extrait : « Lorsque la guerre éclate, Le Miroir colle au climat enthousiaste et optimiste des débuts », raconte Joëlle Beurier, dont le travail de recherche est à l’origine de cette exposition. »


EurêkoiBibliothèque publique d’information