Affiche du film Un zoo la nuitle héros vivait dans un appartement sur les docks, appréciais la vie nocturne et avait des problèmes avec son père, je crois. Le titre était assez long, avec peut-être le mot soleil dedans. Promis ceci n’est pas un test, mais une question sérieuse, le fils d’une amie va partir à Vancouver et je voudrais lui conseiller ce film.

Notre réponse du 28/03/2017

Après des recherches sur internet dans différentes listes de cinéma québécois, canadien, qui se passent à Vancouver et qui correspondent au créneau de date, le seul film qui corresponde par la date, le sujet des rapports père fils, les ambiances nocturnes est le film Un zoo la nuit de Jean-Claude Lauzon (1987) avec cependant un gros hic, il ne se passe pas à Vancouver mais à Montréal.

Sa fiche sur Eléphant mémoire du cinéma québécois
http://elephantcinema.quebec/films/un-zoo-la-nuit_5683

Sa fiche sur IMDB Internet movie database 

Un balayage des dictionnaires suivants par date de sortie 86-90 et vérification du synopsys de chaque film (et de quelques autres moins intéressants) en rayon n’a rien donné de mieux.

Les 100 films québécois qu’il faut voir
Lever, Yves (1942-….)
Editeur Nuit blanche, 1995
Résumé Guide détaillé des films qui sont ou deviendront des classiques du cinéma québécois, des premiers courts métrages au « Confessionnal » de Robert Lepage, en passant par les grandes productions des années 1980-1990.

Dictionnaire des films québécois
Jean, Marcel
Editeur Somme toute, 2014
Langue(s) Français
Description 500 p. : ill. , Papier
Il y a une critique assez longue de ce film dans ce dictionnaire.

Réponse de l’internaute :  oui c’est bien ça, et qui sait pourquoi, je pensais Vancouver, en tout cas c’est un film magnifique !

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 20 fois dont 1 fois aujourd'hui