J’ai recherché sur le net des informations sur la vie de l’écrivain chinois « Fun Chang » mais je n’ai rien trouvé. Connaissez-vous un ouvrage qui me permettrait de connaître un peu plus son parcours ? Je me suis déjà procuré une de ses oeuvres « « Utilise ce que tu es » Merci beaucoup !

Réponse apportée le 05/28/2010  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Je n’ai malheureusement rien trouvé concernant cet écrivain malgré des recherches dans les ressources suivantes:

*Encyclopaedia universalis
*Base Europresse base d’archive de presse
*Dictionnaire des littératures (Larousse)
*Dictionnaire mondial des littératures (Larousse)
*Base MLA ( International Bibliography [ressource internet] / Éditeur : Londres : SilverPlatter Ltd
Bibliographie signalétique internationale sur les littératures, les langues et la linguistique. Les dates des documents cités remontent à 1926.)

En allant voir via Google books l’introduction de l’éditeur Vivez soleil, j’ai pu y lire : »Fun-Chang, cet auteur de la Chine ancienne ayant vécu plusieurs siècles avant Jesus-Christ… »

http//books.google.fr/books?id=eWtMOz7L-F4C&printsec=frontcover&dq=empereur+et+le+vieux+sage&source=bl&ots=10qgHRunWn&sig=u4P5uZ4SikX6C4rAuHuQZ-1ZQnc&hl=fr&ei=gej_S_XDEMaL4Abf3tXLDg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CBkQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false>

J’ai donc poursuivi ma recherche dans ces ouvrages de référence en m’orientant sur les auteurs anciens, sans succès.

*Auteur : Lévy, André (sinologue) [*21 doc.]
Titre : La littérature chinoise ancienne et classique /
Éditeur : Paris : PUF, 1991
Description : 125 p. ; 18 cm
Collection : Que sais-je ? ; 296

*Titre : Dictionnaire de la littérature chinoise /
Éditeur : Paris : PUF, 2000
Description : 448 p. ; 19 x 14 cm
Collection : Quadrige ; 316
Résumé : Ce dictionnaire est issu du « Dictionnaire universel des littératures » paru en 1994

*Auteur : Pimpaneau, Jacques
Titre : Histoire de la littérature chinoise /
Éditeur : Arles : P. Picquier, 1989
Description : 444 p. : ill. ; 21 cm
Collection : Chine

Dans ce dernier ouvrage, il est mentionné page 25 :
« De l’antiquité, c’est à dire de la période précédant l’unification de la Chine en 221 avant JC…il nous reste des annales historiques, des ouvrages de sages et de philosophes et deux recueils de poème. Les chinois n’avaient pas encore imaginé la littérature ; l’écriture était réservée à la conservation des connaissances… »

En conclusion, cela nous laisse deux hypothèses, un problème de translittération, le nom est mal transcrit en français, ce qui empêche de le retrouver dans les bases ou les dictionnaires ou bien ce mystérieux auteur et sage chinois est une invention de son soi-disant traducteur (et sans doute auteur à tous les sens du terme) en chinois moderne, Mr Christian Tal Schaller!

Je pencherais plutôt pour la deuxième hypothèse.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http//www.bpi.fr
http//www.Eurêkoi.org

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *