Étymologie : Quelle est l’origine du mot « barbecue » ?

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 26/08/2015. Actualisée le 19/08/2021. 

Image par Here and now, unfortunately, ends my journey on Pixabay

La langue française comme beaucoup d’autres langues s’est constamment enrichie d’apports lexicaux étrangers.
Arrêtons nous un instant sur un ustensile de cuisine que nous utilisons, régulièrement l’été : le barbecue.
Quelle est l’étymologie de ce terme ?

D’après le Dictionnaire culturel en langue française dirigé par Alain Rey :
Barbecue : n.m. Barbacue 1913 ; emprunté à l’anglais des États unis barbecue (1967), lui-même emprunté à l’espagnol d’Amérique barbacoa (–> barbaque), du taïno, langue amérindienne de Haïti

Le CNRTL (Centre national de ressources textuelles et lexicales) confirme l’étymologie anglo-américaine du mot barbecue : Anglo-amér. barbecue, attesté depuis 1697


À (ré)écouter :

Quelle est l’origine du barbecue ? par Cyprien Cini, RTL, le 09/07/2020.
Extrait :
« Finalement, ce n’est qu’en 1733 que le terme « barbecue » apparaît pour la première fois dans la littérature française et qu’au 19e siècle, avec la conquête de l’Ouest, qu’il va se généraliser aux États-Unis. Cette technique de cuisson s’avère bien pratique pour eux durant leurs longues marches vers la Californie.»


Les Mongols ont-ils inventé le barbecue ? Olivier Poels, édité par G.P. Eureope1, le 09/07/2019.
Chaque matin dans le Club de l’été, Olivier Poels propose son fact-checking culinaire et passe en revue les vrais-faux de notre culture gastronomique.
Extrait :
« Les Mongols sont des spécialistes de la cuisson au feu et des barbecues, mais ce n’est pas ce peuple qui a inventé le barbecue.
C’est un peuple amérindien, une tribu qui s’appelle les Arawak. Ils avaient l’habitude de faire cuire et fumer leur viande sur des clés de bois qu’ils posaient au-dessus du feu.
Ce sont les Conquistadors qui les ont rencontrés et se sont inspirés de cette technique. »


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information