Pourriez-vous m’indiquer une ou des sources évoquant la campagne de Simon IV de Montfort en Palestine avant sa participation à la croisade des Albigeois ? Grand merci

Réponse apportée le 11/25/2010  par TOULOUSE – Bibliothèque municipale – Histoire de Toulouse, Musique ancienne

Nous avons utilisé pour vous répondre l’ouvrage de Michel Roquebert : « Simon de Montfort », publié chez Perrin en 2005.

Les principales sources narratives de l’histoire de la 4e croisade, à laquelle participa Simon de Montfort, sont les chroniques de Villehardouin et de Robert de Clari.

Geoffroi de Villehardouin écrivit ses mémoires intitulées:

« Mémoires intitulées Histoire de la conquête de Constantinople ou Chronique des empereurs Baudouin et Henri de Constantinople y décrivant les événements survenus entre 1198 et 1207 ».
Il y expose en français les événements de la croisade, mais son point de vue est considéré comme partial dans la mesure où son objectif est de faire l’apologie des chefs croisés.

Cette oeuvre d’abord traduite en Français moderne par Edmond Faral (Paris , les Belles-Lettres, 1939 et 1961), a été rééditée chez Flammarion en 2004.

Robert de Cléry ou de Clari a écrit, en Français et en Picard, « La Conquête de Constantinople » , un récit de cent-vingt chapitres, dans lequel il évoque la quatrième croisade et ses suites immédiates jusqu’en 1216.

Cette oeuvre a été éditée plusieurs fois chez Honoré Champion, ainsi que chez Gallimard en 1952 :
La Conquête de Constantinople, Bibliothèque de la Pléiade, « Historiens et Chroniqueurs du Moyen Age », Gallimard, Paris, p. 3-81.

Quant aux sources diplomatiques, on peut citer :

– A. Molinier : Catalogue des actes de Simon et d’Amauri de Montfort, Paris, 1874
– Cl. Vaissète : Histoire générale de Languedoc, Privat, 1879
– A. Rhein, Les actes des seigneurs de Montfort, in Mémoires de la société archéologique de Rambouillet, t.XXI, 1910.

Nous vous renvoyons également vers un site internet consacré aux croisades (histoire et sources) :
http://pages.usherbrooke.ca/croisades/sources.htm

Cordialement,

Eurêkoi/Bibliothèques de Toulouse

Cette question-réponse a été vue 67 fois dont 1 fois aujourd'hui

Selon moi les Saints de glace sont St Mamert, St Pancrace et St Servais. Mais quelqu’un me dit qu’il ne s’agit pas de St Servais mais St Gervais, avec un G ! Pouvez-vous m’éclaircir ce mystère. D’avance merci.

Réponse apportée le 05/18/2010  par TOULOUSE – Bibliothèque municipale – Histoire de Toulouse, Musique ancienne

Bonjour,

D’après l’ouvrage « Histoires insolites des saints et des fêtes du calendrier » par Florence Noiville (Arles Actes Sud junior, 2004), le troisième « saint de glace » est bien Saint Servais.

Les saints de glace sont : St Mamert, St Pancrace, St Servais. Ils sont rarement présents sur le calendrier actuel où ils sont remplacés par Estelle, Achille et Rolande.

Les dates des saints de glace St Mamert, St Pancrace, St Servais sont les 11 mai, 12 mai et 13 mai.

Cordialement,

Eurêkoi/Bibliothèques de Toulouse

Cette question-réponse a été vue 150 fois dont 1 fois aujourd'hui

J’aimerai savoir si la cantate 21 de J S Bach a une histoire . Si oui, quelle est cette histoire ? Merci

Réponse apportée le 03/05/2009  par TOULOUSE – Bibliothèque municipale – Histoire de Toulouse, Musique ancienne

Bonjour,

Voici quelques éléments de réponse à votre question :

La cantate sacrée BWV 21 « Ich hatte viel Bekummernis »,
« J’ étais plein de tourment » était prévue pour le 3ème dimanche de la Trinité. Exécutée probablement en 1713 à l’occasion d’une candidature de Bach pour un poste d’organiste à Halle.
Vous trouverez d’autres indications détaillées dans les trois ouvrages de référence suivants

BASSO, Alberto : Jean-Sébastien Bach, vol. 1 . Fayard, 1984

BOYER, Henri : Les cantates sacrées de Jean-Sébastien Bach. L’Harmattan, 2003

ZWANG, Gérard : Guide pratique des cantates de Bach. L’Harmattan, 2006

Pour savoir dans quelle bibliothèque consulter ces ouvrages, vous pouvez consulter les catalogues collectifs :

SUDOC Système universitaire de documentation accessible gratuitement à l’adresse: <http://corail.sudoc.abes.fr CCFR Catalogue collectif de France <http://www.ccfr.bnf.fr/accdis/accdis.htm>

Cordialement,

Service de questions/Réponses
Eurêkoi
Bibliothèques de Toulouse

Cette question-réponse a été vue 38 fois dont 1 fois aujourd'hui