qu’est ce que la critique journalistique?

couverture du livre : l'écriture journalistiqueRéponse apportée le 06/02/2010  par PARIS Bpi, vérifiée le 11/12/2017

« la critique journalistique, même lorsqu’elle porte sur des sujets littéraires, doit être nettement distinguée de la critique universitaire en la matière, dont la volonté est de disséquer, de créer des catégories, de repérer chaque procédé. Celle-ci relève d’une démarche scientifique et non d’un écriture subjective. La critique journalistique est subjective. La bonne critique [de presse] s’appuie sur une bonne connaissance du genre…concerné, des oeuvres d’auteurs proches. Elle compare, elle rapproche, elle dissèque MAIS AVEC HUMEUR à la différence du travail universitaire… Hélas, le plus souvent, on n’est pas très loin du communiqué de presse…La fonction de la critique …est non seulement d’introduire du contraste avec les autres articles…puis presque de la chaleur. Les articles de critique font le plus souvent l’objet d’une présentation particulière, manière de faire comprendre « qu’ici on s’engage » 

Cette citation est extraite du livre suivant :
L’écriture journalistique
Par Jacques Mouriquaud. 3eme ed
Ed. PUF, 2005. Que sais-je
073.5 MOU

Vous pouvez vous référer à des ouvrages plus spécialisés :

Guide de l’écriture journalistique
Jran-Luc Martin-Lagardette
Ed la Découverte 2009 (guides) 7eme éd
073.5 MAR
A l’intérieur du journalisme de « commentaire » il distingue :
le commentaire, la critique, l’éditorial, la chronique, le portrait, la tribune libre
La critique journalistique est traitée p. 99 et 100

Autre ouvrage spécialisé :

Pratique de l’information et écritures journalistiques
par José de Broucker
Ed. du centre de formation et de perfectionnement des journalistes, 1995. 073.5 BRO
p. 199 et suivante est traitée la presse de commentaire.
Papiers d’experts : les critiques p. 205 et suivantes

Articles

« Situations de la critique  » Nouvelle Revue Française, n°592, 01/01/10, pp. 81-97 Par Donatien Grau

Brunel Pierre, « La critique littéraire journalistique », dans La critique littéraire. Paris, Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2001, p. 29-40. URL : https://www.cairn.info/la-critique-litteraire–9782130523260-page-29.htm

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 268 fois dont 2 fois aujourd'hui

Que faisaient les femmes anglaises pendant la 1ère Guerre mondiale et la 2e Guerre mondiale ?

couverture du livre Femmes dans la guerreJe me suis déjà appuyé sur un livre de Alison Twelles : British women’s history: a documentary history from the enlightenment to Worls War II. Je m’intéresse à la place qu’avaient les femmes anglaises dans la société pendant les 1ère et 2e guerres mondiales
Notre réponse du 03/12/2015, révisée le 08/12/2017

Je n’ai pu trouver d’ouvrages sur la place des femmes dans la société anglaise pendant les deux guerres mondiales . Seulement les références ci-dessous :

Femmes dans la guerre : 1914-1945 : survivre au féminin devant et durant deux conflits mondiaux
Auteur(s)Mann, Carol, Editeur : Pygmalion,  2010
Notice complète : http://www.sudoc.fr/142779776

L’effort des femmes britanniques pendant la guerre / par Marguerite Mespoulet,… et Esther Dumas http://www.sudoc.fr/129909734

Les Femmes britanniques et la Première Guerre mondiale : Ingérences féminines en milieux militaires et civils
http://lisa.revues.org/977

Penser les guerres du xxe siècle à partir des femmes et du genre. Quarante ans d’historiographie?
par Françoise Thébaud
Revue Clio : 2014/1 (n° 39)
http://www.cairn.info/revue-clio-femmes-genre-histoire-2014-1-page-157.htm

Des ouvrages en anglais :

En interrogeant le catalogue collectif Sudoc (qui vous permet de localiser le document à partir de la notice complète accessible) avec :
(Vedette matière)Guerre mondiale (1914-1918) — Femmes — Grande-Bretagne15 résultat(s), dont :

Women in the Great War / Stephen Wynn & Tanya Wynn
Notice complète : http://www.sudoc.fr/204286247

Singled out : how two million women survived without men after the First World War / Virginia Nicholson
Notice complète : http://www.sudoc.fr/131521896

Out of the cage : women’s experiences in two world wars / Gail Braybon and Penny Summerfield
http://www.sudoc.fr/189760524

(Vedette matière) Guerre mondiale (1939-1945) — Femmes — Grande-Bretagne | 18 résultat(s) dont :

Millions like us [Texte imprimé] : women’s lives in the Second World War / Virginia Nicholson
http://www.sudoc.fr/161844987

Voir également la bibliographie :
Grayzel Susan R., 1999, Women’s Identities at War : gender, motherhood, and politics in Britain and France during the First World War, Chapel Hill, University of North Carolina Press.
Notice complète : http://www.sudoc.fr/053539532

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 153 fois dont 1 fois aujourd'hui

Quels sont les avantages et les inconvénients des TIC sur la vie privée ?

Couverture du livre La vie privée : un problème de vieux cons ?Notre réponse du 06/12/2017

En consultant le catalogue de la Bibliothèque publique d’information, J’ai trouvé les documents suivants qui vous permettront de traiter votre sujet sur les technologies de l’information et de la communication :

La condition numérique
Jean-François Fogel, Bruno Patino [Éditions Points]
La couv. porte en plus : « Comment internet bouleverse nos vies » Internet n’est plus seulement un média mais un espace social déterminant vie privée,
professionnelle et publique et affectant toutes les dimensions des relations humaines. Une véritable condition numérique est née, qui peut être décrite
dans chacun des champs définissant un individu : identité, activité, connaissance, relations, etc. ©Electre 2014
Niveau 2 – Sciences, techniques, médecine 681.51 FOL

Laurent MELL, « Une dialectique de la pudeur : les pratiques de mise en visibilité de soi sur Facebook », ticsociété [En ligne], Vol. 10, N° 2-3 | 2ème
semestre 2016 – 1er semestre 2017, mis en ligne le 30 avril 2017, consulté le 05 décembre 2017. URL : http://ticetsociete.revues.org/2088 

« L’amplification des usages des technologies de l’information et de la communication (TIC), et plus particulièrement des réseaux socionumériques, ont induit
des évolutions significatives dans le rapport des individus aux normes relatives à la pudeur. Dans cet article, nous proposons de discuter des pratiques
de mise en visibilité de soi sur le réseau socionumérique Facebook. Tout d’abord, nous montrons que l’augmentation de la considération pour la vie privée
amène à une sélection des informations divulguées et à une fragmentation de ce que les usagers donnent à voir à autrui. Ensuite, nous soulignons le caractère
dynamique de ces pratiques au travers de diverses temporalités de mise en visibilité de soi. Enfin, nous concluons sur l’évolution du cadre normatif de
la pudeur en soulignant que les usages de Facebook intègrent dorénavant davantage de jeu avec les règles régulant la mise en visibilité de soi, du corps
et des sentiments. »

Gilles Boenisch, « Jean-Marc Manach, La vie privée, un problème de vieux cons ? », Questions de communication [En ligne], 19 | 2011, mis en ligne le ,
consulté le 06 décembre 2017. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/2883

Bénédicte Rey, « La privacy à l’ère du numérique », Terminal [En ligne], 110 | 2012, mis en ligne le 07 mars 2016, consulté le 06 décembre 2017. URL :
http://terminal.revues.org/124
« Le présent article s’interroge sur les enjeux et le sens du privé aujourd’hui, à l’heure de l’omniprésence des technologies de l’information et de la communication qui s’accompagnent
d’autant de bénéfices quotidiens que de risques exacerbés par les mémoires numériques. »

René BUHOLZER, « Les technologies de l’information relèvent de l’économie privée », Annuaire suisse de politique de développement [En ligne], 22-2 | 2003,
mis en ligne le 22 mars 2010, consulté le 06 décembre 2017. URL : http://aspd.revues.org/562

Économie des données personnelles et de la vie privée – Fabrice Rochelandet,  La Découverte, Collection : Repères, 2010  http://www.cairn.info/numero.php?ID_NUMPUBLIE=DEC_ROCHE_2010_01

« Les technologies de l’information et de la communication ont permis de réduire considérablement les coûts de collecte et de traitement des données personnelles. Certains estiment qu’Internet, la biométrie, la géolocalisation ou encore les puces RFID menacent nos vies privées à un niveau jamais atteint jusqu’à présent : surveillance, usurpation d’identité, invasion du marketing en ligne, etc. D’autres soulignent les bienfaits de l’exploitation des données personnelles ouvrant des perspectives nouvelles : personnalisation des services, marketing mieux ciblé, services de mobilité… et contribuant à la croissance économique.
Cet ouvrage a pour ambition d’éclairer ce débat actuel, obscurci par des enjeux industriels et partisans. En s’appuyant sur de nombreux exemples, il dresse un état des lieux de la réflexion économique sur les conséquences de l’exploitation des données personnelles sur la vie privée et le bien-être des individus. Il propose une évaluation des solutions institutionnelles visant à réguler ces évolutions, de l’autorégulation à l’octroi de droits de propriété aux individus sur leurs données personnelles. Cette synthèse s’adresse donc aux économistes et aux juristes, mais plus généralement à tous ceux qui sont passionnés par ce débat sociétal majeur.”

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 5 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je souhaiterais me documenter afin de produire un écrit sur le soclage, la présentation des oeuvres d’art

vitrine du musée des instruments de Ceret

CIMP de Céret By dalbera [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 06/12/2017

Je vous propose de consulter à la bibliothèque de l’INHA (Institut national d’histoire de l’art) le livre suivant :
Le soclage dans l’exposition : en attendant la lévitation des objets
Garcia Gomez, Isabel, OCIM, 2011
Lien vers la notice

Grâce au site de l’Ecole du Louvre, j’ai pu repérer les deux mémoires cités ci-dessous :

L’amélioration du soclage des objets de la donation Daniel Cordier au musée des Abattoirs de Toulouse
Giusiano, Margot ; 2014

Le soclage d’objets archéologiques en trois dimensions et le cas particulier des socles réalisés au département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre.
De Landsheer, Servane ; 2007

La bibliographie proposée par l’INP (Institut national de patrimoine) lors de journées de formation concernant le soclage des oeuvres vous apportera de nombreuses références sur le sujet.
Lien : mediatheque-numerique.inp.fr/content/download/6558/…/3/…/Bib_2015+Soclage.pdf

OpenEdition, plateforme proposant des ressources en sciences humaines et sociales permet d’accéder à l’article qui suit :
« La pratique du soclage peut-elle être considérée comme une forme de restauration? »
Semin’R ; 09/12/2015
Lien : https://seminesaa.hypotheses.org/4703

Le fichier produit par M Antonpietri, architecte responsable de la muséographie au musée du Louvre, traitant de la présentation et de l’accrochage des objets vous aidera dans votre recherche :
Présenter un objet, accrocher un tableau : les ateliers muséographiques du Louvre
Lien : http://www.louvre.fr/sites/default/files/medias/medias_fichiers/fichiers/pdf/louvre-les-ateliers-museographiques-louvre.pdf

Je vous communique également un fichier intitulé « Le socle et l’objet », tiré de la lettre de l’Ocim (Office de Coopération et d’Informations muséales) de 2003 qui peut éventuellement vous intéresser car l’auteur explicite les types de liens existants entre le socle et l’objet et analyse à travers quelques exemples la façon dont les messages sont véhiculés par le socle.
Lien : http://doc.ocim.fr/LO/LO087/LO.87(1)-pp.03-08.pdf

Enfin, voici le lien vers le site de la maison André dont la galerie photo est bien mise en valeur car il y a possibilité de cliquer sur une photo pour observer les détails du soclage des oeuvres.
Lien : http://www.soclage.org/index.htm

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 8 fois dont 1 fois aujourd'hui

pause cigarette et travail

Photographie d'une cigarette qui fume dans un cendrier à côté d'un mug

CC0 Public Domain, via Pixabay

Notre réponse du 052/12/2017

Sur Net-iris Le Droit à l’information juridique vous trouverez une réponse déclinée sous les aspects cités
Pause cigarette : est-elle due et surtout rémunérée ?
Pause cigarette et temps de pause journalier
Temps de pause cigarette et travail effectif
Pause cigarette non autorisée
Tabagisme
http://www.net-iris.fr/veille-juridique/actualite/28336/pause-cigarette-est-elle-due-et-surtout-remuneree.php

Une autre réponse sur le site DNF Asso (Les droits des non fumeurs)
http://dnf.asso.fr/Quel-est-la-duree-de-la-pause,8894.html

Quel est la durée de la pause-cigarette ?
Quel est le temps que le patron peut exiger en pause-cigarette. Dans notre entreprise de 52 salariés en métallurgie. Il nous a mis une le matin et une l’après midi sans dépasser les cinq minutes.
Et les autres arrêts que l’on prendrait, il faudrait pointer en arrêt de travail et décompter sur le salaire.
En a-t-il le droit ?
Réponse :
Article L. 212-4 du code du travail : « La durée du travail effectif est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et doit se conformer à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles. Le temps nécessaire à la restauration ainsi que les temps consacrés aux pauses sont considérés comme du temps de travail effectif lorsque les critères définis au premier alinéa sont réunis….. »

  • Le principe de la pause cigarette n’existe dans aucun texte législatif ou règlementaire officiel, et, la pause ne peut être accordée qu’à l’ensemble du personnel de même catégorie sinon elle prendrait un caractère discriminatoire. Il n’y a donc pas de durée règlementaire pour cette pause.
  • En quittant votre poste de travail pour aller fumer, on peut considérer que vous « allez vaquer à une occupation personnelle ». L’employeur est alors en droit de décompter ce temps de votre temps de travail.
  • En dehors de la pause méridienne longue qui n’est pas considérée comme un temps de travail et permet donc de « vaquer à ses occupations personnelles », une coupure dans la matinée et une dans l’après-midi répondent donc idéalement à cette problématique quand l’organisation du travail le permet. Ces pauses peuvent être considérées comme temps de travail lorsque les critères définis au premier alinéa de l’article L. 212-4 du code du travail sont réunis.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 4 fois dont 1 fois aujourd'hui

J’aurais besoin d’articles, de livres, de manuels, revues sur la schizoïdie

couverture du livre L'Exil intérieur. schizoïdie et civilisationNotre réponse du 05/12/2017

Vous cherchez des documents sur la schizoïdie. 
Afin de vous répondre, j’ai réalisé des recherches dans les catalogues du SUDOC (catalogue collectif des bibliothèques universitaires de France) et de la Bibliothèque nationale de France. J’ai utilisé le terme de recherche « personnalité schizoïde » afin d’établir cette liste d’ouvrages. Il existe d’autres ouvrages en anglais et en allemand. Si vous parlez ces langues, vous pouvez les retrouver facilement en effectuant une recherche dans les deux catalogues cités au moyen du terme de recherche indiqué.

Livres

Le moi divisé : de la santé mentale à la folie
Ronald D. Laing
Editions Stock, 1993
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/002822474

L’exil intérieur : schizoïdie et civilisation
Roland Jaccard
Presses universitaires de France, 2010
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/14801660X

La schizophrénie : psychopathologie des schizoïdes et des schizophrènes
Eugène Minkowsk
Editions Payot et Rivages, 1997
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/004245458

Réflexion faite
W. R. Bion
Presses universitaires de France, 2002
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/070501246
Disponible à la Bpi : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=165942%3B5%3B0

Comment gérer les personnalités difficiles
Francis Lelord et Christophe André
Editions Odile Jacob, 2000
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/051675463
Disponible à la Bpi : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=366475%3B5%3B0
(Comporte un chapitre sur les personnes schizoïdes)

Vous pouvez obtenir la liste des bibliothèques universitaires qui possèdent ces livres en cliquant sur le lien vers le SUDOC, puis en cliquant sur l’onglet Où trouver ce document. Ils sont tous présents à la Bibliothèque nationale de France.

Articles en ligne

(accessibles depuis les espaces de la Bpi)
– Bovet, Pierre. « Requiem pour la schizoïdie ? », L’information psychiatrique, vol. volume 89, no. 6, 2013, pp. 429-434.
URL : https://www.cairn.info/revue-l-information-psychiatrique-2013-6-page-429.htm

– Vuaillat, Sabine. « Les personnalités schizoïdes entre la théorie de la relation d’objet de Fairbairn et les théories de l’attachement », Perspectives Psy, vol. vol. 43, no. 4, 2004, pp. 269-274.
URL : https://www.cairn.info/revue-perspectives-psy-2004-4-page-269.htm

– Allen, David Frank. « Schizoïdie et mélancolie simple : les psychoses discrètes », L’information psychiatrique, vol. volume 93, no. 8, 2017, pp. 685-691.
URL : https://www.cairn.info/revue-l-information-psychiatrique-2017-8-page-685.htm

« Les Problèmes de la schizoïdie et de la syntonie. De E. Bleuler (Burghölzli. Zeitschrift für die gesamte Neurologie und Psychiatrie Vol 78 Nummer 1) », L’information psychiatrique, vol. volume 87, no. 1, 2011, pp. 37-51.
URL : https://www.cairn.info/revue-l-information-psychiatrique-2011-1-page-37.htm

– Schols, Roland. « Angoisses et modes de pensée », Cahiers jungiens de psychanalyse, vol. 100, no. 1, 2001, pp. 69-80.
URL : https://www.cairn.info/revue-cahiers-jungiens-de-psychanalyse-2001-1-page-69.htm

– Little, Ray. « Processus schizoïdes : travailler avec les défenses de l’état du moi Enfant replié sur lui-même », Actualités en analyse transactionnelle, vol. 136, no. 4, 2010, pp. 30-49.
URL : https://www.cairn.info/revue-actualites-en-analyse-transactionnelle-2010-4-page-30.htm

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 4 fois dont 1 fois aujourd'hui