Je recherche des documents sur le lien mère-enfant avec la mère aveugle.

Notre réponse du 18/11/2015

Nous vous proposons tout d’abord la méthodologie que nous avons élaborée pour répondre aux demandes des élèves infirmières : Aide pour le mémoire de fin d’études en soins infirmiers (MFE)


Vous pouvez interroger les différentes bases de données avec les termes suivants :
« lien mère-enfant aveugle », « relation mère-enfant aveugle », termes que vous pouvez modifier en fonction des résultats de recherche. En complément nous vous indiquons les noms des spécialistes qui étaient venues à la Cité de la santé en juin 2013 pour une Projection-débat « Maternité, parentalité et déficience visuelle » : – Béatrice Idiard-Chamois, sage-femme, responsable de la consultation Parentalité Handicap moteur et sensoriel de l’Institut mutualiste Montsouris à Paris et attachée au Service d’Accompagnement à la Parentalité des Personnes Handicapées (SAPPH) de la Fondation Hospitalière Sainte-Marie
– Édith Thoueille, directrice du SAPPH
– Khadija Id Amar, maman relais au SAPPH
– Chantal Lavigne, psycho-sociologue, maître de Conférences à l’Université Paris X Nanterre.
Voici la bande annonce du film qui avait été projeté : Handicap et maternité.
https://handicap-et-maternite.fr/

Nous avons extrait de la bibliographie faite à l’occasion de cette projection-débat les références suivantes :
Les yeux grands ouverts de Delphine Warin, photographe; textes d’Édith Thoueille, Magali Jauffret. Édition Filigranes, 2009.
La journaliste D. Warin a rencontré la puéricultrice E. Thoueille, à l’origine d’un programme de soutien aux mères aveugles. Depuis, la journaliste suit le quotidien de ces femmes et a pris des photographies montrant la relation charnelle qui les unit à leurs enfants.
Cet ouvrage réunit une série de ces portraits en noir et blanc et comprend un DVD.

Être mère autrement : handicap et maternité, rencontre du 17 mars 2007 et autres contributions avec Albert Jacquard, généticien sous la direction de Maudy Piot. L’Harmattan, 2007.
Un débat sur la maternité en situation de handicap avec des témoignages.

Le guide de la puéricultrice sous la direction de Jacqueline Gassier, Colette de Saint-Sauveur, Bertrand Chevallier,… Elsevier Masson, 2007.
Le point sur les connaissances concernant la prise en charge du nouveau-né.
Le document présente l’environnement professionnel, la maternité, le développement de l’enfant, l’alimentation, la pédopsychiatrie, les urgences ainsi que le droit de la famille ou la santé publique. À jour des nouvelles notions liées au handicap, aux droits de l’enfant et à la nouvelle gestion de la douleur.
Service d’accompagnement à la parentalité (SAPPH) ; Le service propose un meilleur accès aux droits des personnes handicapées aux premiers rangs desquels l’accès à la parentalité. L’accompagnement est proposé aux personnes en situation de handicap sensoriel ou moteur. Le partenariat avec plusieurs maternités parisiennes offre la possibilité d’un accompagnement adapté dès la période pré-conceptionnelle.
http://www.fondationhospitalieresaintemarie.com/etablissement/service-de-guidance-perinatale-et-parentale-pour-personnes-en-situation-de-handicap-sapph/

Mères et aveugles d’Ondine Millot. Libération.fr, 16 mai 2011
Elles ont désiré un bébé, elles l’élèvent au toucher, à l’écoute. À Paris, une structure, unique, les prépare et les aide à affronter le regard des autres et à surmonter leur handicap.
http://www.liberation.fr/societe/01012337545-meres-et-aveugles

Déficience visuelle et rapport à la santé d’Audrey Sitbon. Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes), 2010
Voir le chapitre IV-1 Maternité / Parentalité à partir de la page 40 du document.
http://www.inpes.sante.fr/pdv/pdf/etude-pdv.pdf

« La maternité des femmes aveugles. Du désir d’enfant au bébé réel » D’Édith Thoueille, in La psychiatrie de l’enfant 2/2006 (Vol. 49), p. 285-348.
Autrefois interdites de procréation, de grossesse et de parentalisation, les mères aveugles ou mal voyantes ont désormais plus de liberté. Nous étudions dans ce travail la clinique pré- et post-natale du désir d’enfant, de l’enfant imaginaire au bébé réel. Cette nouvelle attitude exige un accompagnement tant sur le plan psychologique que pratique, avec une puériculture adaptée. L’étude des relations père/mère/bébé (et éventuellement, chien-guide) nous apporte des notions nouvelles sur toutes les relations précoces mère/bébé. On saisit mieux ainsi comment les échanges visuels accaparaient jusqu’alors notre attention.
Article disponible en ligne : http://www.cairn.info/revue-la-psychiatrie-de-l-enfant-2006-2-page-285.htm

La maternité n’est pas aveugle !
L’Institut de Puériculture de Paris a mis en place un accompagnement des femmes enceintes déficientes visuelles. Son initiatrice, Édith Thoueille, présente cette action.
http://www.yanous.com/espaces/femmes/femmes031107.html

Édith Thoueille : aider les mères non-voyantes
Le site Ligne de vue, aide les voyants et les non-voyants à mieux communiquer.
http://www.lignedevue.org/mamans.htm
Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

Cette question-réponse a été vue 58 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je suis intéressé par la transmission du virus HIV de la mère à l’enfant.

Réponse apportée le 10/30/2014  par PARIS-BIBLIOTHEQUE DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE
révisée 22/10/2015

Dans le cadre de votre TPE, vous recherchez des documents sur la transmission du VIH (virus de l’immunodéficience humaine) de la mère à l’enfant.

Comme vous résidez en région parisienne, nous vous proposons de venir consulter les documents de la Cité de la santé, située dans la Cité des sciences et de l’industrie.

Vous pouvez interroger notre catalogue à distance à l’aide des termes suivants : « transmission VIH » :
Pour venir à la Cité de la santé, vous trouverez les informations pratiques sur notre site :
Vous pouvez également vous rapprocher du réseau des Centres régionaux d’information et de prévention du sida (Crips).

Pour contacter un de leurs documentalistes, cliquer sur le lien

Vous pouvez aussi interroger leur catalogue à l’aide des termes « transmission VIH enfant »

Un certain nombre de documents sont accessibles en ligne.

Il existe plusieurs associations de lutte contre le VIH. Sur le site de l’une d’elles, Sida-info-service, vous trouverez des informations en lien avec votre sujet :

Quel est le risque de transmission du VIH de la mère à l’enfant ?
La transmission du VIH d’une mère séropositive à son enfant se fait généralement lors du dernier trimestre de la grossesse et essentiellement lors de l’accouchement.
En l’absence de traitement, le taux de transmission se situe autour de 20% pour le VIH1 et de 1% pour le VIH2. Ces taux varient en fonction de l’état clinique et immunitaire de la mère.
La prise d’un traitement antirétroviral pendant la grossesse, puis par l’enfant pendant ses 6 premières semaines, permet d’amener le taux de transmission à moins de 1%. Actuellement ce taux est passé à 0,54 %, les échecs de prévention étant plutôt dus à des échecs de prise en charge.
L’allaitement peut être un facteur de risque pour le bébé. C’est pourquoi il est déconseillé lorsque cela est possible.
L’accouchement par voie basse ne pose pas de problème si la charge virale de la mère est faible. La césarienne reste discutée en fonction de situations individuelles. »

Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH : recommandations du groupe d’experts. Rapport 2013 sous la direction du Dr Philippe Morlat et sous l’égide du CNS [Conseil national du sida] et de l’ANRS [Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales]

Chapitre sur Désir d’enfant et grossesse : à partir de la page 298
<http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Morlat_2013_Mise_en_ligne.pdf&gt;

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) propose également un dossier sur la  « Transmission du VIH de la mère à l’enfant » et les traitements actuels.

Et pour élargir vos recherches, vous trouverez sur le site de l’Union nationale des associations de lutte contre le sida (Unals) la liste des autres associations avec leur site Internet.

Bibliothèque des sciences et de l’industrie,
http://www.eurekoi.org

Cette question-réponse a été vue 47 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je voudrais avoir la liste des établissements pharmaceutiques français à vocation humanitaire.

Notre réponse du 30/07/2015 :

L’Ordre des pharmaciens indique que :

« La distribution en gros de médicaments à usage humain et autres produits relevant du monopole pharmaceutique, de même que la distribution des médicaments expérimentaux, ne peuvent être effectuées que par des établissements pharmaceutiques, classés en plusieurs catégories : grossistes-répartiteurs, dépositaires, distributeurs en gros à l’exportation, distributeurs en gros de produits pharmaceutiques autres que les médicaments, à vocation humanitaire, de médicaments dérivés du sang, de médicaments expérimentaux, de plantes médicinales, de gaz à usage médical, de centrales d’achats pharmaceutiques ou encore de distributeurs en gros du service de santé des armées. Les structures les plus représentatives, cependant, sont les grossistes répartiteurs et les dépositaires. »
http://www.ordre.pharmacien.fr/Le-pharmacien/Secteurs-d-activite/Distribution-en-gros

Voici la liste de ces établissements agréés par L’Agence nationale de sécurité du médicament et de produits de santé (ANSM) et extraite du Répertoire des établissements pharmaceutiques :
Assistance médicale toit du monde, 1 avenue du Maréchal Joffre, 92000 Nanterre
distributeur en gros à vocation humanitaire :

Association Tulipe (urgence et solidarité internationale des entreprises du médicament ), ZI Garonor Bâtiment 1 Cellules 19 et 20, 93618 Aulnay sous Bois

Etablissement pharmaceutique humanitaire de l’ordre de Malte – E.P.H.O.M. France, 1 rue Abel Gance, 78390 Bois d’Arcy

Médecins sans frontières logistique, 3 rue du Domaine de la Fontaine, 33700 Merignac

Pharmacie humanitaire internationale , 130 et 140 avenue Amédée Bollée, 30000 Nîmes
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/etapharm/scr_res.php

Nous espérons que ces informations vous permettront de mener à bien votre projet et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.
L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

Cette question-réponse a été vue 64 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche des références bibliographiques sur le psychodrame pédagogique chez l’adolescent.

 La réponse de la Cité de la santé du 02/19/2015

Nous vous proposons cette sélection d’ouvrages :
Psychothérapie de groupe et psychodrame : introduction théorique et clinique à la socianalyse / J.L. Moreno. – Paris : Presses universitaires de France, 1987

On parle beaucoup de psychodrame analytique qui a une visée thérapeutique, mais à l’origine il avait une visée plus sociologique
Le psychodrame analytique individuel : un jeu d’enfant ? / Alexia Blime Cousi (psychanalyste.) (07/01/14)
« Qu’est-ce que le psychodrame analytique ? Une pièce aux allures farfelues, mise en scène de rêves, de fantasmes, mélange des inconscients, projections entremêlées du patient et des thérapeutes ? Un retour à une forme de catharsis, d’expression des conflits intra-familiaux les plus enfouis, des haines et des passions les plus féroces, de déballage aux allures de « Festen » amélioré ? […] 
Ce fut ensuite dans une perspective plutôt éducative, pédagogique, que le psychodrame a été utilisé : on faisait jouer au patient la scène qui lui posait problème et on pouvait après commenter la façon dont il s’était présenté et corriger son attitude générale. Ce point de vue, qui a donné naissance à plusieurs techniques de jeux de rôles, actuellement encore utilisées dans diverses situations socio-professionnelles, a été repris par les psychanalystes français et modifié : la vision n’était plus alors une vision pédagogique mais thérapeutique plus proche de ce qu’était l’aventure psychanalytique.[…] » 
http://lesenfantsdelapsychanalyse.com/breves-de-psychanalys
e/eclairages/52-le-psychodrame-analytique-individuel-un-jeu-d-enfant

In La revue en ligne, Les enfants de la psychanalyse créée par 3 psychanalystes

Des articles sur le psychodrame :
Le psychodrame chez l’enfant / Rédigé par Andrée Codebecq (psychologue), Paul St-Onge, (orthopédagogue) 20 février 2007
« Mais Moreno, à cause de son tempérament actif et interventionniste, est enclin à utiliser le psychodrame en tant que méthode pédagogique de rééducation plutôt que comme approche psychothérapeutique. Grâce au « role playing » il cherche à reprendre, à corriger et à éduquer. En tant que metteur en scène il ne joue pas, mais explique, commente, conclut, tire des leçons. En cela, il s’éloigne des tenants de la cure psychanalytique où il n’y a rien à apprendre, mais où il est plutôt question de « dénouer ».» (page 3)
http://www.infiressources.ca/fer/depotdocuments/Le_psychodr
ame_chez_l_enfant.pdf

– en interrogeant la base de données Em-consulte avec le terme « psychodrame »

– Fiche de lecture réalisée par des élèves en Sciences Économiques et Sociales de l’Académie de Grenoble de l’ouvrage : Introduction au jeu de rôle / Anne Schutzenberger
http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/ses/Content/stages/FC
_pedago_2007/Fiches_de_lecture/Schutzenberger_jeu_de_role.htm

Comme vous recherchez plutôt des documents sur les adolescents, vous pouvez interroger à l’aide des termes suivants : « psychodrame adolescent » les bases de données :
Banque de données en santé publique (BDSP)

Concernant des ouvrages vous pouvez interroger le catalogue de la Bibliothèque de la Cité des sciences et de l’industrie à l’aide du terme « psychodrame » 
http://med.cite-sciences.fr/F

Afin de localiser les documents repérés, vous pouvez interroger le catalogue du Système Universitaire de Documentation (Sudoc) qui est un catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il comprend plus de 9 millions de notices bibliographiques qui décrivent tous les types de documents (livres, thèses, revues, ressources électroniques, documents audiovisuels, microformes, cartes, partitions, manuscrits et livres anciens…). Une recherche dans le catalogue Sudoc permet notamment de localiser un document dans une des bibliothèques du réseau Sudoc afin de pouvoir le consulter, en demander le prêt ou la reproduction.
http://www.sudoc.abes.fr

Sachez que l’Association des Praticiens du Psychodrame Psychanalytique propose sur son site Figures psychodramatiques, des documents pouvant vous intéresser.
http://www.figurespsychodramatiques.com/index.php

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Cette question-réponse a été vue 59 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche des références bibliographiques sur les différents comportements d’une personne atteinte de schizophrénie en institution ?

Notre réponse du 02/19/2015

La Cité de la santé vous propose une brochure sur les schizophrénies réalisée par le Psycom (organisme public d’information, de communication et de formation en santé mentale en France)
http://www.psycom.org/content/download/32225/607499/file/PS
YCOM_TroublePsy_Schizophr%C3%A9nie_WEB.pdf

Nous vous conseillons ensuite d’interroger deux bases de données qui vous permettront de repérer des articles correspondant à votre thématique. Vous pouvez les interroger à l’aide des termes suivants schizophrénie / institution / prise en charge, relation soignant soigné / schizophrenie / institution, termes que vous pouvez modifier en fonction de vos recherches.

-le site Em-consulte dédié aux professionnels de santé regroupe notamment les revues éditées par Elsevier et Masson, éditeurs de référence dans le domaine de l’information médicale et paramédicale. Vous pouvez limiter votre recherche en cliquant sur la colonne de gauche « affiner les résultats » et en sélectionnant par exemple « infirmier(e) », « cadre de santé », « aide-soignante »…

SantéPsy est une base de données francophones spécialisée en psychiatrie et santé mentale diffusée par Ascodocpsy, réseau documentaire en santé mentale. Elle recense les écrits issus de revues, mémoires, thèses, ouvrages, textes officiels et publications numériques dans les domaines suivants : psychiatrie, psychologie, psychanalyse, soins infirmiers, gestion administrative et hospitalière, droit de la santé, addiction.

Nous attirons particulièrement votre attention sur l’article suivant, issu de la Revue médicale de Bruxelles (06/2010) : « Prise en charge chronique de la schizophrénie » / V. Lustygier (Hôpital de jour Paul Sivadon, Service de Psychiatrie, C.H.U. Brugmann)
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/642 

Enfin nous vous proposons une sélection bibliographique sur la santé mentale que nous avons réalisée en septembre 2014 à l’occasion d’une conférence co-organisée par la Cité des sciences et l’Inserm. L’une des parties est consacrée à la schizophrénie.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Cette question-réponse a été vue 56 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je recherche des ouvrages traitant de la perte de mémoire suite à une lésion cérébrale.

Notre réponse du 02/17/2015

Voici quelques références de documents en lien avec votre sujet :

– Deux ouvrages :
Des amnésies organiques aux amnésies psychogènes : Théorie, évaluation et prise en charge / Sous la dir. de Francis Eustache, Pascale Piolino, Catherine Thomas-Antérion ; De Boeck, 2008 (Coll. Neuropsychologie).
Résumé de l’éditeur : Les dernières conceptions théoriques permettant de mieux comprendre ces interactions, leurs mécanismes neurocognitifs, les méthodes d’évaluation et de prise en charge sont présentés au travers de cet ouvrage.

Les troubles de mémoire d’origine cérébrale / André Ali Chérif. – Paris : Presses universitaires de France, 1992. (Psychiatrie ouverte. Série Nodules)
Citation de la 4e page de couverture : « Cet ouvrage offre une analyse clinique et neuropsychologique de l’ensemble des troubles de mémoire provoqués chez l’homme par une lésion du cerveau. Il consacre une part importante aux syndromes amnésiques, véritable pierre de touche de toutes les théories du fonctionnement mnésique. […].

– Un document PDF sur les problèmes neuropsychologiques consécutifs à une lésion cérébrale :

Problèmes neuropsychologiques consécutifs à une lésion cérébrale

Introduction au modèle de fonctionnement cérébral de Luria (voir partie sur la mémoire à partir de la p. 23). Document préparé par : Marie Vanier
École de réadaptation, Université de Montréal
Centre de recherche, Institut de réadaptation de Montréal, Avril 2000

– Une brochure éditée par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC (Québec), à destination des patients et des proches, mais peut-être que cela peut éclairer les documents précédents : voir p. 44 :

Parlons de l’accident vasculaire cérébral

Pour compléter cette recherche, nous vous invitons à interroger le catalogue du Système Universitaire de Documentation (Sudoc) qui est un catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il comprend plus de 9 millions de notices bibliographiques qui décrivent tous les types de documents (livres, thèses, revues, ressources électroniques, documents audiovisuels, microformes, cartes, partitions, manuscrits et livres anciens…). Une recherche dans le catalogue Sudoc permet notamment de localiser un document dans une des bibliothèques du réseau Sudoc afin de pouvoir le consulter, en demander le prêt ou la reproduction.

http://www.sudoc.abes.fr

Vous pouvez par exemple interroger avec les termes suivants que vous pouvez combiner : mémoire, lésions encéphaliques, personnes atteintes de lésions cérébrales.

L’Equipe de Questions-santé, Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

 

Établissement répondeur:          PARIS-BIBLIOTHEQUE DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE

Cette question-réponse a été vue 52 fois dont 1 fois aujourd'hui