Bonjour, Je souhaiterais savoir l’origine de l’expression: « Dire ses quatre vérités à quelqu’un »? D’où vient cette expression et pourquoi s’agit-il de « quatre » vérités et non pas d’un autre chiffre? Merci d’avance. Meilleures salutations. Paul-André Tournadre.

Réponse apportée le 06/07/2006  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

A partir du « Dictionnaire d’ expressions et locutions  » d’Alain Rey et Sophie Chantereau » que nous possédons dans notre fonds (littérature niveau 3 à la cote : 84.33 REY , je cite :

Quant à l’expression « Dire à quelqu’un ses 4 vérités » (1549, Estienne) :
« Lui dire ce qu’on pense de lui avec une franchise brutale »
Ces vérités personnelles sont toujours désobligeantes pour celui dont il s’agit.
Le pluriel correspond à « choses vraies » dites sur le compte de quelqu’un et qui apparaissent justifiées (vraies) du point de vue de l’attaquant.
Quatre a une valeur intensive, mais ne s’explique pas spécifiquement, sinon par l’image implicite du cadran, totalité divisée en quatre secteurs (cf les quatre points cardinaux, aux quatre vents, etc.). »

Cordialement,

Eurêkoi
Bibliothèque publique d’information
Service des réponses à distance

site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *