Bonjour, On identifie habituellement livre et monographie. Toute monographie est-elle un livre? peut-il y avoir des monographies qui ne soient pas des livres? quel rôle du support dans la dénomination de monographie? Merci.

Réponse apportée le 04/16/2008  par MARSEILLE BMVR de l’Alcazar – littérature jeunesse, bandes dessinées anciennes

Bonjour,
Suite à votre question « Toute monographie est-elle un livre « , la BMVR de Marseille vous propose la réponse suivante :

La notion de monographie amène à réfléchir à diverses définitions : celle du livre, du document ainsi qu’à la notion de support et de contenu intellectuel.

Définition d’un livre : réunion de plusieurs cahiers de pages manuscrites ou imprimées. Définition du Littré, 2006 : (liber =écorce ou livre en latin) (biblos=écorce, biblion=livre en grec) premier matériau utilisé les tablettes d’argile avant les écorces d’arbre ou le papyrus plus commode qui permet de créer les premières formes du livre. Mais c’est grâce au parchemin sur lequel on peut écrire sur les deux faces qu’apparaît fin 2e siècle le codex : livre constitué de feuillets cousus ensemble.
Définition du Ministère de la Culture : le livre comme un « ensemble imprimé publié sous un titre ayant pour objet la reproduction d’une oeuvre de l’esprit d’un ou plusieurs auteurs, en vue de l’enseignement ou de la diffusion de la pensée et de la culture » ; une même masse d’information peut aujourd’hui être transférée d’un support à l’autre et coexister sur plusieurs supports simultanément.
Définition du terme document : l’ Organisation Internationale de Normalisation (norme ISO) définit un document comme un ensemble formé par un support et une information, généralement enregistrée de façon permanente, et tel qu’il puisse être lu par l’homme ou la machine » (livre, article de périodique, périodique, carte, thèse, brevet, doc sonore, doc audiovisuel…)
Définition d’une monographie :
Définition du Littré, 2006 : mono et graphie : écrit sur un seul sujet
En Bibliothéconomie : un ouvrage formant un tout, en un ou plusieurs volumes, paraissant en une seule fois, ou sur une durée limitée selon un plan établi à l’avance. Monographie en plusieurs volumes, chaque volume est un livre.
Dans l’ouvrage « Vocabulaire en documentation/ INTD – ADBS » cote 020 VOCA (US) consultable en Références BMVR Alcazar 3° étage , on trouve la définition suivante : « Monographie : document formant un tout en une ou plusieurs parties, soit qu’il paraisse en une seule fois , soit que sa publication s’étende sur une durée limitée selon un plan établi à l’avance et dont les parties séparées portent en général des titres particuliers . S’utilise souvent pour qualifier un document présentant une étude aussi détaillée et aussi complète que possible d’un sujet relativement restreint »
Ainsi la monographie fait intervenir la notion de contenu intellectuel. Dans « Comment rédiger une bibliographie », de Arlette Boulogne (cote 010 BOUL Ouvrage disponible au 3° étage en REFERENCES BMVR Alcazar) :
p. 44 définition du terme monographie : ouvrage formant un tout, en un ou plusieurs volumes, paraissant en une seule fois, ou sur une durée limitée selon un plan établi à l’avance (Z 44-050)
p. 46 description de monographie : sont désignés les imprimés – l’audiovisuel ( enregistrement sonore, film, photographie, vidéo)- Electronique (monographies électroniques, bases de données, programmes informatiques, sites Web)

Peut-il y avoir des monographies qui ne soient pas des livres?
Avec l’évolution des supports, liée aux Nouvelle Technologie de la Communication la monographie apparaît aujourd’hui sous forme de document électronique , ou livre numérisé ou même site Web tant qu’est respecté la notion « de contenu formant un tout, paraissant en une seule fois, ou sur une durée limitée selon un plan établi à l’avance »

Enfin nous vous proposons également l’ouvrage « Manuel de bibliographie générale/ M-H Prévoteau » (cote 010 PREV ouvrage disponible en Références – BMVR Alcazar 3° étage)

La question a aussi été transmise au service questions réponses de l’ENSSIB, École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques
( http//www.enssib.fr/questions-reponses>) qui nous a donné les définitions suivantes, sachant que la question porte sur la différence qu’il y a entre deux termes qui pour les professionnels sont distincts.

1-Une monographie si nous nous en tenons à la définition donnée par la norme Z44-050 de 1989 et que vous reprenez, effectivement (nous citons) est « un ouvrage qui forme un tout, en un ou plusieurs volumes, soit qu’il paraisse en une seule fois, soit que sa publication s’étende selon un plan établi à l’avance ». L’ouvrage porte sur un sujet précis ou sur une personne particulière. Il présente souvent une approche scientifique détaillée, mais pas nécessairement exhaustive du sujet. Elle se distingue par l’unicité de son sujet et forme un tout homogène qui peut être en un seul volume ou en plusieurs.
En terme de contenu, la nature et le sujet traités peuvent être très variés allant du manuel à l’Encyclopédie, du recueil d’articles à l’œuvre littéraire ou d’opinion, etc.
Sources :
– Dictionnaire encyclopédique de l’information et de la documentation/Serge Cacaly [et al.]Paris, Nathan 2001.
– Dictionnaire Encyclopédique du Livre/sous la dir. De Pascal Fouché [et al.] Vol.2 Paris, Cercle de la Librairie. 2005.

2-Un livre selon la définition courante qu’en donne le Dictionnaire Encyclopédique du Livre est « une suite de feuillets manuscrits ou imprimés assemblés dans l’ordre où il doivent être lus, ou dans l’ordre le plus propre à une consultation aisée ». Le mot livre « vient du mot latin liber qui désigne une mince pellicule coincée entre le bois et l’écorce extérieure d’un tronc- pellicule qui aurait été utilisée dans les civilisations occidentales durant une courte période avant l’invention du papyrus. »
Cette définition du livre se trouve dans tous les dictionnaires.
Source : Dictionnaire Encyclopédique du Livre/sous la dir. De Pascal Fouché [et al.] Vol.2 Paris, Cercle de la Librairie. 2005.

Comme le terme monographie ou l’adjectif dérivé monographique caractérise le genre ou le traitement du contenu, toute monographie n’est pas nécessairement un livre. Une monographie n’est donc pas liée au support. D’après ces deux définitions, nous pouvons dire qu’il y a deux entités dont l’une (monographie) est une somme intellectuelle et l’autre (le livre) dans sa définition courante est ici considéré comme un support.

Enfin nous vous signalons que la notion de livre est d’ailleurs de moins en moins utilisée car en documentation comme en bibliothèque on ne parle plus de livres mais de documents selon leur support (livres, dvd, microfiches, etc.) »

Cordialement,

Eurêkoi
Service de réponses à distance
de la BMVR de Marseille
http//www.bmvr.marseille.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *