Orchestre d'Ile-de-France à Pleyel

Salle Pleyel Par Siren-Com [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Réponse apportée le 03/05/2013, révisée le 04/10/2017

Sur le site Culture générale.fr, on peut lire la réponse suivante à votre demande :

L’orchestre philharmonique : C’est tout simplement un orchestre symphonique. A l’origine, l’orchestre symphonique est géré par une association philharmonique. Au fil du temps, les orchestres dépendant d’une association philharmonique ont pris le nom d’orchestre philharmonique, et aujourd’hui les deux termes se confondent.

Cette réponse m’a été confirmée par le service de documentation de l’Opéra de Paris et l’Orchestre philharmonique de Radio France.

Au sens strict, il n’y a pas de différence entre un orchestre philharmonique et un orchestre symphonique. Un orchestre philharmonique est un orchestre symphonique.
La différence tient surtout dans la différence d’étymologie entre les deux noms et dans l’histoire de la création d’un orchestre philharmonique.

Si on s’en réfère au Dictionnaire des mots de la musique de Jacques Siron, éditions Outre mesure, 2002, un orchestre philharmonique est simplement une « dénomination prise par certains orchestres symphoniques ». En effet, une philharmonie est « une société de musique locale réunissant des amateurs de musique », en général une société de concerts. C’est avec le développement de ces sociétés musicales au cours du XIXe siècle qu’on a parlé de plus en plus d’orchestres philharmoniques, comme celui de Berlin, fondé en 1882. Egalement, l’orchestre philharmonique de Vienne est justement à son origine, en 1842, une académie philharmonique.

Un orchestre philharmonique est donc à l’origine géré par une société, une association.

Comme les grands orchestres se sont créés dans les grandes villes occidentales à cette époque, dans le langage courant le terme « orchestre philharmonique » sous-entend généralement un orchestre symphonique de grande taille et prestigieux. Pour autant, beaucoup d’orchestres portent le simple nom de « symphonique », comme celui de Boston, de Chicago ou celui de San Francisco, ou en Europe : l’Orchestre de l’Opéra de Paris, et sont parmi les meilleurs au monde.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information et Médiathèques de Valence Romans agglo

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION