Combat d'Héraklès et Antée sur un vase grec, ocre sur fond noir

Combat d’Héraklès et Antée Par Euphronios & Euxitheos Jastrow [Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 26/07/2017

Antée était un géant dans la mythologie grecque.

Voici la notice du Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine de Pierre Grimal (PUF, 1951) :

Antée est un géant, fils de Poséidon et de Gaia [la Terre]. Il habitait en Libye (non loin d’Utique, selon Lucain, au Maroc, selon la plupart des auteurs) et contraignait tous les voyageurs à lutter contre lui. Puis, quand il les avait vaincus et tués, il ornait de leurs dépouilles le temple de son père. Antée était invulnérable tant qu’il touchait sa mère (c’est à dire le sol). Mais, Héraclès, lors de son passage en Libye, à la recherche des pommes d’or, lutta contre lui et l’étouffa, en le soulevant sur les épaules.

Vous pouvez lire un article sur Antée sur le site Mythologica.fr.

L’Encyclopaedia universalis propose une interprétation sur les enfants de Gaia qui apporte un éclairage intéressant :

Voici un extrait de l’article sur GAÏA dans l’encyclopédie Universalis (version numérique) disponible à Bpi, où il est fait mention d’ « Antée » :

(…) Dans d’autres théogonies, Gaïa se voit attribuer la maternité de nombreux autres êtres monstrueux (par exemple : Antée, Charybde, les Harpyes, Python, le dragon qui gardait la Toison d’or) : tout ce qui est monstrueux ne peut être aux yeux des Grecs qu’issu de la Terre, du cycle infernal de la vie et de la mort, de la génération et de la corruption, bref de la nécessité ; à quoi s’opposent, en une lutte toujours renaissante, les forces de la lumière et de la liberté, de l’esprit et de l’art, forces porteuses d’un Monde, sur la Terre mais contre elle ; forces par lesquelles l’homme acquiert l’immortalité en brisant le cycle, immortel lui aussi, de la nature, et que magnifient les Olympiens. (auteur) Robert Davreu

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 33 fois dont 1 fois aujourd'hui