photographie de la déchetterie de Cannes

By SIVADES [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 12/12/2017

Il existe des publications et des articles concernant les aspects psychosociaux liés à la gestion des déchets dans les zones urbaines, les quartiers HLM…Ces travaux prennent en compte le comportement d’un résident face aux déchets et à leur gestion et le mettent en relation avec le fait de vivre en société mais il y a peu de références ciblant les relations sociales entres usagers et employés dans une déchetterie en Occident.
Je vous propose tout d’abord de consulter une thèse datant de 2013 que j’ai identifiée grâce au Sudoc (catalogue collectif des bibliothèques et des centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche).
Voici le résumé de ce travail :
« À l’heure du recyclage et du tri, les déchetteries, outils de leur mise en œuvre, sont investies par nombre d’acteurs en quête d’objets à récupérer. Cette recherche, sollicitée par une collectivité territoriale considérant qu’une gestion optimisée des déchets implique la prise en compte de facteurs humains, s’inscrit dans le champ de la demande sociale. L’exploration anthropologique de l’univers des déchets permet de compléter les analyses techniques et scientifiques plus anciennes. Ce travail rend compte de la nécessité d’appréhender par une démarche ethnopragmatique les discours sur les pratiques instituées à la déchetterie et celles qui s’y sont spontanément greffées, les pratiques informelles. Abordant les enjeux de légitimité et ontologiques qui ont prévalu à la mise en concurrence de pratiques vouées à un même objectif, celui de donner une seconde vie aux déchets, cette recherche repose sur un examen attentif de l’ordinaire d’une déchetterie et sur une étude du langage écrit ou oral des acteurs concernés. Elle se focalise aussi sur le sens donné, dans l’ordinaire des acteurs mais dans un contexte plus large de crise environnementale et de critique de la société de consommation, à l’acte de jeter et à celui de réhabiliter. Elle expérimente tant dans l’investigation que dans la manière d’en rendre compte, la mise en présence d’expériences de terrains d’enquête différenciés. Elle propose ainsi une mise en abyme des cadres de définition et de pensée circonscrits par le terrain d’enquête initial. Elle approfondit les connaissances sur les comportements individuels, les jeux d’acteurs en lien avec les déchets. Elle affine la compréhension des organisations publiques et privées, de leurs stratégies, de processus de décision, de la capacité de changement en matière de politique déchet. »

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/179800914
La déchetterie, espace de concurrence entre recyclage et récupération. Approche ethnopragmatique du rapport des hommes aux déchets / Fanny Pacreau-Hervouette ; sous la direction de Bernard Traimond
Mémoire ou thèse (version d’origine)e de politique déchet. »
Pour savoir dans quelle bibliothèque se trouve ce document et s’il est soumis au prêt entre bibliothèques, cliquez sur l’onglet « Où trouver ce document? »

Hal, L’archive ouverte pluridisciplinaire destinée au dépôt et la la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiées ou non, émanant des établissements d’enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés permet d’accéder à un document étudiant « L’approche du marketing public du comportement de la gestion durable des déchets » dans les Alpes-Maritimes. Une partie de ce travail est liée à l’étude de l’aspect relationnel de la gestion des déchets. Je vous invite à être attentive à la bibliographie fournie à la fin du document.
Lien : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00951395/document

Voici quelques articles concernant les pays en voie de développement (plus particulièrement l’Egypte, le Cameroun, le Maroc et la Turquie) et la vie autour des déchets. Ces documents sont accessibles à partir de Cairn.info et Open Edition, portails de sciences humaines et sociales.

Florin Bénédicte, « Les chiffonniers du Caire. Soutiers de la ville ou businessmen des ordures ? » Ethnologie française, 2015/3 (N° 153), p. 487-498.
Lien : https://www.cairn.info/revue-ethnologie-francaise-2015-3-page-487.htm

Guitard Émilie, « Est‑ce que c’est ta voirie ?! » Manipulations des déchets et contrôle des espaces collectifs à Garoua (Cameroun) », Ethnologie française, 2015/3 (N° 153), p. 455-466.
Lien : https://www.cairn.info/revue-ethnologie-francaise-2015-3-page-455.htm

Florin Bénédicte, ‪« Rien ne se perd ! ». Récupérer les déchets au Caire, à Casablanca et à Istanbul‪ », Techniques & Culture, 2016/1 (n° 65-66), p. 260-263. http://journals.openedition.org/tc/8020
Pensez à ne pas négliger les notes ainsi que la bibliographie finale.

Pour ce qui est de l’aspect littéraire de la gestion des déchets, lisez le roman Trash écrit par Andy Mulligan.
Voici le lien vers Babelio, site web consacré à la littérature qui vous permettra de consulter le résumé et les références de ce roman :
https://www.babelio.com/livres/Mulligan-Trash/414122

Un livre numérique est aussi consultable à la Bpi (Bibliothèque publique d’information) :
La tête dans les poubelles
Taillefer, Guy, Presses de l’Université de Montréal, 2017
Deux générations sont passées avant elle par le réduit où Usha Devi écoule ses journées, depuis plus de vingt-cinq ans, à trier les ordures, près de Connaught Place. Une photo de sa belle-mère décédée est accrochée à un mur parmi des illustrations de divinités hindoues. Son mari est mort en 2008. Usha Devi raconte avoir élevé ses sept enfants avec le revenu qu’elle tire du recyclage du papier, du carton, du plastique, du verre… A marié trois filles. Les autres sont encore à l’école

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Cette question-réponse a été vue 23 fois dont 1 fois aujourd'hui