Comment appelle-t-on une oeuvre littéraire où le nom du héros figure dans son titre comme Zadig, Colomba, Don Quichotte ou Madame Bovary?

couverture de Colomba de MériméeRéponse apportée le 12/06/2010 , révisée le 06/04/2017

Les noms que vous citez sont des œuvres dont le titre provient du nom de d’un des personnages. Ce sont des oeuvres dites « éponymes ».

Voici la définition qu’en donne le Dictionnaire culturel en langue française (Alain Rey, dir. Le Robert)

EPONYME adj. 1755 emprunté au grec epônumos, de epi et onoma nom

1 -Didact. Antiquité grecque. Qui donne son nom. Athéna déesse éponyme d’Athènes
2-mod. Qui porte le nom (en général d’une personne). Tenir le rôle éponyme d’une pièce, d’un film (exemple le rôle d’Hamlet dans la pièce du même nom)

Voir de plus amples définitions à partir de l’article Eponymie de Wikipedia :

L’éponymie est le fait de « donner son nom à » quelque chose, c’est un type d’homographie. Ce qui donne son nom est un éponyme. Le mot vient du grec ancien « ἐπώνυμος (epônumos), « attribué comme surnom », composé de ἐπί « sur » et de όνομα « nom » »[1],[2].
Par une utilisation abusive dans le langage courant, « éponyme » est souvent utilisé comme signifiant « de même nom », sans que soit considéré lequel des deux termes a donné son nom à l’autre (ce qui est donc une incorrection sémantique).

voir aussi sur le site du CSA un article : Langue française – À chacun son éponyme…
La Lettre du CSA n° 219 – Août/Septembre 2008

« On parlera d’auteur éponyme dans le cas d’un auteur qui donne son nom à une oeuvre, ou de chanson éponyme pour une chanson dont est tiré le titre de l’album ».

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 3 011 fois dont 1 fois aujourd'hui

Qui a inventé les bottes en caoutchouc et quand ?

bottes en caoutchouc dans une flaque

CC0 Public Domain, via Pixabay

Notre réponse du 05/04/2017

Les premières tentatives datent de 1748 et sont attribuées à François Fresneau, le premier brevet datant lui de 1853 d’après les sources suivantes :

Le livre mondial des inventions
 Valérie-Anne Giscard d’Estaing, XO éditions, 2000, page 132

Article Imperméable (1748)
Les premiers essais d’imperméabilisation de vêtements et de bottes furent tentés par le mathématicien, astronome et ingénieur français François Fresneau (1703-1770).
Il adressa en 1748 à l’Académie des sciences un mémoire dans lequel il rapportait que des bottes et un manteau qu’il avait enduits avec de la sève extraite du latex avaient bel et bien été imperméabilisés. Fresneau précisait toutefois que le caoutchouc ne pouvait être utilisé à l’état brut et qu’il faudrait « arriver à dissoudre sur place cette résine, et à la rendre liquide pour en façonner, en France, de nouveaux objets ».

L’article Caoutchouc (matériau) de Wikipedia donne une date différente mais pas contradictoire : 

« 1853 : l’Américain Hiram Hutchinson achète les brevets de Charles Goodyear et adapte le caoutchouc aux bottes. »

A titre de curiosité, je vous cite un passage du Robinson suisse sur la confection artisanale de bottes. Le roman de Johann David Wyss (édité en allemand en 1812 à Zurich) raconte l’histoire d’une famille naufragée qui aménage peu à peu la vie sur son île avec les moyens disponibles. Voir éventuellement l’article Robinson suisse de Wikipedia

Page 141 de cette édition accessible en ligne :

« Le caoutchouc, lui dis-je, est cette gomme qui se dégage de l’arbre que tu vois ; elle en tombe goutte à goutte, et on la recueille dans des vases où l’on a bien soin de ne pas la laisser se solidifier. On la prend à l’état liquide, et l’on en couvre de petites bouteilles de terre que l’on présente ensuite à la fumée d’un feu de bois humide qui sèche l’enduit. C’est de là que le caoutchouc prend la teinte noire avec laquelle il parvient en Europe.
Quant à la forme, elle est telle qu’on la donne aux moules. On applique sur ces moules plusieurs couches successives de gomme, et quand elles sont suffisamment séchées, on brise la bouteille, dont les morceaux sortent par l’ouverture supérieure. C’est ce procédé que je compte appliquer à la confection de nos chaussures. Nous remplirons de sable un de nos bas, et nous étendrons dessus les couches de caoutchouc nécessaires pour donner une botte épaisse et solide. »

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 31 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche le titre d’un film québécois, sorti en France entre septembre 1986 et septembre 1990, il se passait à Vancouver…

Affiche du film Un zoo la nuitle héros vivait dans un appartement sur les docks, appréciais la vie nocturne et avait des problèmes avec son père, je crois. Le titre était assez long, avec peut-être le mot soleil dedans. Promis ceci n’est pas un test, mais une question sérieuse, le fils d’une amie va partir à Vancouver et je voudrais lui conseiller ce film.

Notre réponse du 28/03/2017

Après des recherches sur internet dans différentes listes de cinéma québécois, canadien, qui se passent à Vancouver et qui correspondent au créneau de date, le seul film qui corresponde par la date, le sujet des rapports père fils, les ambiances nocturnes est le film Un zoo la nuit de Jean-Claude Lauzon (1987) avec cependant un gros hic, il ne se passe pas à Vancouver mais à Montréal.

Sa fiche sur Eléphant mémoire du cinéma québécois
http://elephantcinema.quebec/films/un-zoo-la-nuit_5683

Sa fiche sur IMDB Internet movie database 

Un balayage des dictionnaires suivants par date de sortie 86-90 et vérification du synopsys de chaque film (et de quelques autres moins intéressants) en rayon n’a rien donné de mieux.

Les 100 films québécois qu’il faut voir
Lever, Yves (1942-….)
Editeur Nuit blanche, 1995
Résumé Guide détaillé des films qui sont ou deviendront des classiques du cinéma québécois, des premiers courts métrages au « Confessionnal » de Robert Lepage, en passant par les grandes productions des années 1980-1990.

Dictionnaire des films québécois
Jean, Marcel
Editeur Somme toute, 2014
Langue(s) Français
Description 500 p. : ill. , Papier
Il y a une critique assez longue de ce film dans ce dictionnaire.

Réponse de l’internaute :  oui c’est bien ça, et qui sait pourquoi, je pensais Vancouver, en tout cas c’est un film magnifique !

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 17 fois dont 1 fois aujourd'hui

Recherche annuaire des maires de Courdemanche dans la Sarthe (72)

Vue générale du village de Courdemanche

Courdemanche (72) By Yodaspirine [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 27/03/2017

En recherchant sur Internet avec le moteur de recherche Google J’ai trouvé un site qui répertorie les maires de Courdemanche (Sarthe).
Il s’agit de Geneawiki qui est une encyclopédie de la généalogie, mise en place à l’initiative de Geneanet. 
Les articles sur les communes fournissent un grand nombre de renseignements précieux, par exemple :
Histoire de la commune
1.1 Héraldique
1.2 Histoire administrative
2 Patrimoine
3 Repères géographiques
4 Démographie
5 En photos
6 Notables
6.1 Les maires
6.2 Les notaires
6.3 Les curés
6.4 Les titulaires de la Légion d’honneur
6.5 Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945
7 Ressources généalogiques
7.1 Dépouillements d’archives
7.2 Documents numérisés
7.3 Cimetières
8 Informations pratiques

Voici l’adresse de la page Courdemanche :
https://fr.geneawiki.com/index.php/72103_-_Courdemanche#Les_maires

En outre, je vous invite à écrire directement à la mairie à cette adresse : mairie.courdemanche@gmail.com

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 4 fois dont 1 fois aujourd'hui

Quelles sont les bonnes pratiques de la correspondance par e-mail ?

logo d'une arobase

CC0 Public Domain, via Pixabay

Peut-on souligner, écrire en majuscules, faire des fautes d’orthographe, écrire des mots agressifs, faut-il une formule de politesse ?

Notre réponse du 27/03/2017

En recherchant sur Internet à l’aide du moteur de recherche Google, j’ai trouvé nombre de sites qui traitent de votre sujet.
Je vous ai sélectionné les suivants :

1. Sur le blog Bien écrire réalisé par une formatrice en orthographe dans le monde professionnel :
Comment rédiger un mail professionnel ?
http://bien-ecrire.fr/rediger-mail-professionnel/

2. Arobase.org
Avec plusieurs milliers de pages de contenu et près de 300 000 visiteurs uniques chaque mois, Ce site se présente comme suit :

« Arobase.org est la première ressource francophone sur le courrier électronique. Des principaux logiciels de messagerie aux services de mail gratuit en passant par le spam, les virus et les listes de diffusion, Arobase.org donne les
clés pour mieux utiliser sa messagerie électronique. »

Vous pouvez lire cette page du site intitulée « Rédiger un e-mail : le fond et la forme » 

3. Visez juste conçu par Marie-Josée Bourget, professeure à temps partiel, Université d’Ottawa qui donne des conseils sur la rédaction des courriels :
http://www.visezjuste.uottawa.ca/pages/redaction/courriel_modele.html

4. Enfin, un article intitulé « 10 règles d’or pour bien rédiger ses e-mails » de la Dépêche du Midi :
L’article commence ainsi :

« Il n’y a pas si longtemps, l’on apprenait comment rédiger correctement une lettre : en-tête, formule de politesse selon le destinataire, présentation générale du courrier, etc. Mais à l’heure du courrier électronique, 2e usage d’internet après la recherche, adopté par 89% des internautes Français selon le dernier observatoire des usages de Médiamétrie, quid de la bonne façon de rédiger un e-mail ? Que faut-il faire pour respecter la netiquette, l’étiquette du Net, c’est-à-dire l’ensemble des règles de savoir vivre ?
Yahoo!, dont le service d’e-mail gratuit a été adopté par quelque 295 millions de personnes dans le monde, s’est posé la question et vient d’éditer « Le guide des bonnes manières pour l’usage du courriel ou comment communiquer à travers des écrans interposés. » Au départ de son initiative, Yahoo! a interrogé les utilisateurs de son service pour identifier les pratiques qui les agaçaient le plus chez leurs correspondants. »
http://www.ladepeche.fr/article/2009/08/06/650554-10-regles-d-or-pour-bien-rediger-ses-e-mails.html

Je vous conseille également un guide pratique que vous trouverez dans à la Bpi :

Bien écrire au travail
Agnès Renaut Eyrolles-Éd. d’Organisation DL 2011
En appendice, choix de documents ; Bibliogr. p. 209. Glossaire. Index
Ce guide de rédaction adapté au monde de l’entreprise fournit des outils pour
rédiger. Il dresse un panorama des différents types de support (note, synthèse, mail, compte-rendu, etc.), d’écrits (administratif, commercial, publicitaire,
etc.) et rappelle les règles fondamentales des techniques rédactionnelles.
Niveau 2 – Sciences, techniques, médecine 657.6 REN

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 16 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche à constituer un fonds sur le thème de l’enseignement et de la pédagogie et des changements qu’implique le numérique à l’école.

couverture du livre Eduquer avec le numériqueJe souhaiterais avoir des ouvrages qui ouvrent des perspectives de réflexion et donne des pistes pédagogiques d’activité à mener entre livres et numérique. D’avance, je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma demande.

Notre réponse du 27/03/2017

voici une réponse que j’ai formulée suite à une question proche de la vôtre (elle date de de 4 mois), en plus deux nouveautés pour les ouvrages depuis :

I Quelques articles accessibles via différentes plateformes numériques en sciences humaines, qui sont indispensables à toute bonne recherche :
Cairn
Revues.org
Google Scholar est un service de Google permettant la recherche d’articles scientifiques.

« Quelques usages de l’activité d’ingénierie de formation », Leclercq Gilles, Savoirs 2/2003 (n° 2) , p. 71-104 URL : http://www.cairn.info/revue-savoirs-2003-2-page-71.htm.
DOI : 10.3917/savo.002.0071.

« Gérer l’interface entre ingénierie, didactique, pédagogie et dispositifs ouverts », Françoise Demaizière et Guy Achard-Bayle, Alsic [En ligne], Vol. 6, n°1 | 2003, document alsic_n10-rec3, mis en ligne le 15 juin 2003, Consulté le 16 septembre 2016.
URL : http://alsic.revues.org/2124
DOI : 10.4000/alsic.2124

« Entretien avec Jean-François Bourdet et Nicolas Postec, sur l’évolution et la gestion des formations à distance », Distances et médiations des savoirs, Jean-François Bourdet et Nicolas Postec, [En ligne], 6 | 2014, mis en ligne le 03 juillet 2014, consulté le 16 septembre 2016.
URL : http://dms.revues.org/713
DOI : 10.4000/dms.713

L’université et les TIC, Geneviève Jacquinot, Élisabeth Fichez, , Bruxelles, De Boeck Supérieur, « Perspectives en éducation et formation », 2008, 328 pages.
ISBN : 9782804159115
Lien : http://www.cairn.info/l-universite-et-les-tic–9782804159115.htm
DOI : 10.3917/dbu.jacqu.2008.01

« Analyse de La pédagogie universitaire à l’heure du numérique – Questionnement et éclairage de la recherche
»,
Stéphanie Roussel et Pauline Jourdan, , Alsic [En ligne], Vol. 18, n° 1 | 2015, mis en ligne le 10 mai 2015, Consulté le 16 septembre 2016.
URL : http://alsic.revues.org/2812
DOI : 10.4000/alsic.2812

Technologie et innovation en pédagogie, Daniel Peraya, Bernadette Charlier, , Bruxelles, De Boeck Supérieur, « Perspectives en éducation et formation », 2002, 232 pages.
Lien : http://www.cairn.info/technologie-et-innovation-en-pedagogie–9782804141004.htm
ISBN : 9782804141004
DOI : 10.3917/dbu.charl.2002.01

II Quelques ouvrages parmi d’autres disponibles à la Bpi :

Eduquer avec le numérique
L’auteur porte un regard distancié sur la question du numérique à travers différents points de vue pour permettre aux éducateurs d’interroger leur pratique des TICE (Technologies de l’information et de la communication en éducation). ©Electre 2017
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1402134%3B5%3B0

Enseigner l’oral en ligne : une approche multimodale
Plusieurs chercheurs ont exploité un même corpus d’interactions pédagogiques par visioconférence. Ils en tirent une analyse des modalités de l’usage des technologies numériques dans l’enseignement de l’oral des langues étrangères : les compétences à développer par les enseignants ainsi que les caractéristiques sémiotiques liées à chaque ressource numérique disponible. ©Electre 2017
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1403923%3B5%3B0

Le numérique pour enseigner autrement http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1300218%3B5%3B0

Pédagogies.net : l’essor des communautés virtuelles d’apprentissage
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=548938%3B5%3B0

Les nouvelles technologies dans l’enseignement et l’apprentissage : besoins, utilisations et rentabilités
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1305162%3B5%3B0

Apprendre en ligne : quel avenir pour le phénomène MOOC ?
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1343519%3B5%3B0

Les communautés d’apprentissage : apprendre ensemble à l’ère numérique
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1334412%3B5%3B0

III En complément :
Voir ce site proposé par l’éducation nationale (dossiers documentaires sur le numérique) : Eduscol
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier

Par exemple voir résultat de recherche à partir de cet intitulé : le Mooc et la pédagogie

Autre exemple facebook pédagogie 

Voir aussi ce lien : Réseaux sociaux et pédagogie

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 5 fois dont 1 fois aujourd'hui