Où trouver des disques vinyles de musique arabe et judéo-arabe ?

photographie d'un vinyl de Sallou fenbi Mohamed

CC0 Public Domain, via Gallica

Notre réponse du 28/02/2017

Selon notre collègue en charge de la programmation musicale à l’IMA, il n’y a pas de boutique spécialisée à Paris dans la vente de vinyles de musique arabe ou judéo-arabe.

Nous vous proposons donc plutôt de consulter des sites de vente en ligne, par exemple :

Discogs
– propose la collection du Club du disque arabe

– autres résultats de recherche sur « vinyle et musique arabe » sur ce site

– voir aussi la série de vinyles en 4 volumes « Les plus grands artistes du monde arabe » en vente entre autres sur Discogs.

Cdandlp : vente de milliers de vinyles et CD d’occasion proposés par des disquaires ou des collectionneurs

2) Enregistrements sonores numérisés en ligne, par exemple :

– Les disques de musique arabe numérisés sur Gallica

3) Vous pouvez également contacter la Médiathèque de la Cité de la Musique –Philarmonie de Paris qui pourra aussi vous conseiller pour d’autres pistes :
par mail : mediatheque@philharmoniedeparis.fr

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 10/03/2017 10:56     Mis à jour: 10/03/2017 10:57
 
Cette question-réponse a été vue 33 fois dont 1 fois aujourd'hui

Le capitaine Elie Roudaire a écrit un livre sur la possibilité d’inonder les chotts de Tunisie et d’Algérie intitulé – je crois- « la mer intérieure »

Photographie du Commandant Roudaire 1879

Commandant Roudaire 1879, [Domaine public], via Wikipedia

Votre Question : Je voudrais savoir où le trouver pour le télécharger, ou, au moins, le lire. Merci pour votre aide qui s’est toujours révélée précieuse pour mes recherches.
Notre réponse du 24/02/2017
Vous pouvez trouver les articles du Capitaine Roudaire sur les trois sites ci-dessous.

1) Les écrits de Roudaire sont signalés dans le catalogue collectif du Sudoc, par exemple :

Une mer intérieure en Algérie / par E. Roudaire,… Paris : E. Dentu : Challamel aîné, 1874. Extrait de la « Revue des Deux Mondes », livraison du 15 mai 1874.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/094597138

La mer intérieure africaine : (avec cartes) / par le commandant Roudaire. Lettre-préface de m. Ferdinand de Lesseps … Paris : Impr. de la Société anonyme de publications périodiques, 1883.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/052329062

Extraits de la mission de M. le commandant Roudaire dans les chotts tunisiens (1878-1879). I, Hydrologie, géologie et paléontologie / par Léon Dru,…. II, Paléontologie, description des espèces nouvelles / par Munier-Chalmas,…. – [Fac-similé numérique]. Alexandrie : Bibliotheca Alexandrina, 2009-2010.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/193830590

2) Sur la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France, Gallica :

Vous y trouverez trois références concernant le Capitaine Roudaire, par exemple :

Carte du Bassin des Chotts / par le Capitaine Roudaire ; gr. par Erhard. Impr Erhard (Paris). 1877
Format : 1 flle : col. ; 49 x 22 cm. Échelle(s) : 1:800 000
Identifiant : ark:/12148/btv1b8490307g
Bibliothèque nationale de France, département Cartes et plans, GE D-13281. http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40769793v

3) Le portail pour les imprimés numérisés des bibliothèques suisses offre la possibilité de consulter gratuitement son ouvrage La mer intérieure africaine en format PDF :

La mer intérieure africaine / par le commandant Roudaire. Imprimerie de la société anonyme de publications périodique, 1883. Lieu de conservation : ETH-Bibliothek Zürich,
ou : http://www.e-rara.ch/zut/doi/10.3931/e-rara-16469

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 09/03/2017 13:41     Mis à jour: 09/03/2017 19:51
 
Cette question-réponse a été vue 35 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je voudrais savoir s’il existe des architectes d’origine arabe qui ont construit des centres culturels en l’Occident ou aux Etats unis ou même ailleurs

Batiment Pierres vives de Zaha Hadid à Montpelleir

By Esculapio [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Je voudrais savoir s’il existe des architectes d’origine arabe qui ont construit des centres culturels ( ou autre bâtiments en relation avec la culture ex : musée , médiathèques .. ) dans l’Occident ou aux Etats unis ou même ailleurs

Notre réponse du 17/02/2017

Il est assez difficile de repérer les architectes arabes ou d’origine arabe qui ont réalisé des projets architecturaux à vocation culturelle, en Europe ou aux Etats-Unis. Il est plus courant de voir des architectes européens ou américains intervenir dans les pays arabes pour réaliser des projets architecturaux.

A ce sujet voir par exemple dans la revue ABE Journal – Architecture Beyond Europe – (volume 6, 2014) le compte-rendu par Leila al-Wakil de l’ouvrage dirigé par Georges Arbid : Architecture from the Arab World 1914-2014 (a Selection)
Manama : ministère de la Culture (Royaume du Bahreïn) ; Beyrouth : Arab Center for Architecture, 2014
Cet article présente un panorama assez complet des réalisations des architectes européens dans le monde arabe, du début du XXe siècle à nos jours ; il cite quelques architectes arabes qui pourraient constituer des personnes ressources pour votre recherche. Article en texte intégral sur Revues.org

Voir aussi la présentation en français d’un article paru en arabe dans la revue al-Thaqafa al-chaabiyya (« Culture populaire ») : Une lecture critique de l’architecture arabe contemporaine par Raed Arnaout, volume 27, 2017.

1) Pour commencer votre recherche voici quelques sites de référence :

Archnet.org : portail multimédia de ressources sur l’architecture et la réhabilitation dans le monde arabo-musulman contemporain (archives, vidéos, images, sites, revues en ligne, fiches projets…)

Vous y trouverez de nombreuses ressources comme :

The Aga Khan award for architecture : Les projets primés de la Fondation Aga Khan pour l’architecture qui oeuvre, entre autres, à la promotion de l’architecture et de l’habitat dans les pays musulmans.
Liste des sites architecturaux rénovés ou construits avec fiche détaillée du projet.

6 vidéos sur les femmes arabes architectes (en anglais)

– Le site ArchDaily permet de faire une recherche par type d’architecture puis de filtrer par pays ; on constate cependant que peu de pays arabes sont représentés sur ce site pour les projets d’architecture de lieux culturels

Arab Center for Architecture (Beyrouth, Liban) : archives, base de données, projets…

2) Sélection de quelques architectes arabes ayant réalisé ou ayant eu pour projet d’architecture des lieux culturels (musée, centre culturels, bibliothèques…) mais dans le monde arabe :

Khaled Azzam : projet pour le Musée Ahl al-Bayt à Amman

GM Architectes, pour le Musée de la civilisation à Beyrouth

Anabel Karim Kassar: Al Zohra Pavilion, Centre culturel aux Emirats arabes unis

– Zaha Hadid, architecte d’origine irakienne mais qui a fondé un cabinet d’architecture à Londres, est l’auteur de très nombreuses réalisations architecturales dans le monde, y compris pour des lieux culturels.
La liste complète de ses réalisations est sur Wikipédia, article Zaha Hadid
voir également son site Zaha Hadid Architects

Un ouvrage équivalent à celui dirigé par G. Arbid reste à faire pour présenter les réalisations des architectes arabes en Occident…

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 09/03/2017 13:34     Mis à jour: 09/03/2017 19:39
Cette question-réponse a été vue 22 fois dont 1 fois aujourd'hui

Pratique religieuse des soldats musulmans lors du débarquement en Provence août 1944 et calendrier du ramadan 1944

Votre Question : Je suis commissaire d’exposition pour le Mémorial du débarquement et de la libération en Provence. Je suis à la recherche d’informations sur la pratique religieuse des soldats musulmans durant cet épisode de l’histoire. Mais aussi de documents permettant d’illustrer cette pratique religieuse: calendrier de ramadan de l’année 1944.


couverture du livre L'armée d'Afrique.1830-1962.Notre réponse du 10/02/2017

En ce qui concerne le mois de Ramadan de l’an 1363 de l’hégire, on sait qu’il a débuté le 20 août 1944.
Pour les pratiques religieuses des soldats musulmans, il semblerait que ce n’était pas une priorité absolue dans l’armée. On mentionne plus souvent dans les documents les questions de statut, d’égalité, de citoyenneté etc. Nous vous proposons les références et sources suivantes :

Les archives nationales d’outre-mer

Les archives du service historique de la Défense

Le Musée de l’histoire et de l’immigration, dossiers thématiques sur les étrangers dans les 2 grandes guerres en France

Fonds du ministère de l’Intérieur. Voir « service des affaires musulmanes et de l’action sociale (SAMAS) » devenu Service de liaison et de promotion des migrants (SLPM)

Sélection bibliographique :
Ouvrages :

Les musulmans algériens dans l’armée française (1919-1945) / Belkacem Recham. Paris, L’Harmattan, 1996.
Histoire de l’Armée française en Afrique 1830-1962 / Anthony Clayton, Albin Michel, 1994.
Sujets de l’empire et volontaires étrangers dans la 2e division blindée du 14 août 1944 au 1er avril 1945 / Riandé Stéphane, Mémoire de maîtrise, Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2000.
Le cimetière musulman de Bobigny : lieu de mémoire d’un siècle d’immigration / Marie-Ange d’Adler. Autrement, 2005. ISBN 9782746705975.
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté / Dutriez, R. Cêtre, 1984. ISBN : 9782901040415.
Rapport Les anciens combattants musulmans, (1914-1918), (1939-1945) : Maroc, Algérie, Tunisie, 1947 / Capitane Baume. eBox-Editions, 1947.
Les tirailleurs sénégalais. Les soldats noirs entre légendes et réalités 1939-1945 / Julien Fargettas. Tallandier, 2013. ISBN 9782847349429
La France et l’Algérie en guerre: 1830-1870, 1954-1962 / Jacques Frémeaux, Commission française d’histoire militaire, 2002, p. 116.
L’aventure algérienne 1940-1944 : Pétain, Giraud, de Gaulle / Lucien Adès. Paris : P. Belfond, 1979.
L’Armée d’Afrique : 1830-1962 / Robert Huré. Charles-Lavauzelle, 1977.
C’est nous les Africains / Dominique Lormier. Calmann-Levy, 2006.
Vétérans du Tchad et de la « colonne volante », 2 500 évadés par l’Espagne et 7 000 hommes des unités d’Afrique », Jean-François Muracciole, Les Français libres : L’autre Résistance, Tallandier, 2009.
Ouvrage en arabe sur la politique musulmane de la France laïque, 1920-1939 :
المعهد الاسلامي وجامع باريس. السياسة الاسلامية لفرنسا اللائكية 1920-1939 / التليلي العجيلي. تونس : الشركة التونسية للنشر، 2016.

Articles :
Les musulmans et la libération de la France / Belkacem Recham :
– « Les zouaves, légendes de l’armée d’Afrique » / Quentin Chazaud, Guerres & Histoire, no. 14,‎ août 2013, p. 78à 82.
Les Africains, Historama, hors-série no 10, 1970.
Comité français de la Libération nationale, Digithèque MJP
L’Armée d’Afrique et l’armée coloniale des origines à 1962 / Maurice Faivre Revue l’Algérianiste no 131, septembre 2010
Le retrait des tirailleurs sénégalais de la Première Armée française en 1944 / Cl. Miot in: Vingtième Siècle. Revue d’histoire 2015/1 (N° 125)
Le journal l’Algérie française dans Gallica.

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 09/03/2017 13:21     Mis à jour: 09/03/2017 19:33
Cette question-réponse a été vue 18 fois dont 1 fois aujourd'hui

Etudiants algériens, on cherche une photo originale du traité de la Tafna entre le général Bugeaud et al-Amir Abd Elkader en 1837 …

Traité de Tafna

Traité de Tafna, [Domaine public], via Photobucket

Notre réponse du 08/02/2017

Le 30 mai 1837 Abd el-Kader et le général Bugeaud signent le Traité de la Tafna. Le document, bilingue, fut rédigé en français et en dialectal algérien.

Les termes du traité demandent à Abd el-Kader de reconnaître la souveraineté de la France en Afrique du Nord. La contrepartie pour les Français est de reconnaître le pouvoir d’Abd el-Kader sur environ deux tiers de l’ancienne régence d’Alger, les anciens beyliks d’Oran et de Médéa (ou du Titteri), sauf les territoires définis par l’article 2 du traité.
Source Wikipedia – article Traité de la Tafna

Vous trouverez le texte du traité reproduit sur de nombreux sites :

Le site de la présidence algérienne

– le site de a bibliothèque numérique Gallica : article du journal La Presse du mercredi 19 juillet 1837 reproduisant le texte du traité

Sur le forum Algérie Monde vous pouvez voir une image du document original du Traité

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 09/03/2017 13:11     Mis à jour: 10/03/2017 10:20
 
Cette question-réponse a été vue 24 fois dont 1 fois aujourd'hui

Qui est Dihya al-Kalbii ?

Photographie du  tombeau présumé de Dihyah Kalbi

tombeau présumé de Dihyah Kalbi By Ori~ [CC-BY 2.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 30/01/2017

Sur Dihya (ou Dahya) b. Khalifa al-Kalbi Dihyah (en arabe : دحية الكلبى‎‎, Dihyat ul-Kalbi) vous pouvez consulter les articles Wikipédia en arabe ou en anglais

L’article sur ce personnage, co-signé par H. Lammens et Ch. Pellat dans l’Encyclopédie de l’Islam, volume 2 précise :

« La tradition le présente comme un riche marchand d’une si exceptionnelle beauté que l’ange Gabriel empruntait ses traits et que, lorsqu’il arrivait à Médine, toutes les femmes sortaient pour le voir » (…)
C’est surtout son activité diplomatique qui a retenu l’attention (…) son commerce lui permettait de circuler partout sans éveiller les soupçons ; aussi fut-il probablement utilisé comme agent secret. Cependant la tradition rapporte simplement qu’il fut chargé de remettre à Héraclius en 627/8 un message du Prophète l’invitant à se convertir à l’islam ».(…)
Pour aller plus loin vous pouvez consulter les sources bibliographiques (arabes et françaises) citées dans l’article de l’Encyclopédie de l’Islam, notamment :
Le prophète de l’islam / Hamidullah M.- Paris, 1959, en 2 volumes

Voir aussi notre réponse à une question identique posée en mai 2012 sur notre service en ligne de questions-réponses.

Sur le site syrien Naseem al-Sham vous trouverez également un article (en arabe) sur Dihya al-Kalbi – consulté le 01/02/2017.

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 08/02/2017 07:15     Mis à jour: 08/02/2017 13:17
 
Cette question-réponse a été vue 62 fois dont 1 fois aujourd'hui