En quoi et pourquoi les « Métamorphoses » d’Ovide ont influencé la peinture du moyen-âge à nos jours ?

Réponse apportée le 10/23/2006  -Bpi Bibliothèque publique d’information (Paris, France). Modifiée le 20/10/2015

Nous n’avons en effet pas trouvé sur Internet de dossier complet susceptible de fournir une réponse sur cette question. Ce serait trop facile si les élèves trouvaient toutes les réponses en ligne!

Vous pourriez peut-être trouver des éléments d’information dans l’ouvrage suivant :

Lectures d’Ovide : publ. à la mémoire de Jean-Pierre Néraudau /
Paris : les Belles lettres, 2003
Trente-cinq contributions de spécialistes français et étrangers sur le poète latin, abordant divers aspects de son oeuvre (thèmes récurrents, signification symbolique des personnage, significations, influences), sa perception à travers les siècles et les pays et son influence dans la poésie et la peinture.
Sujets : Ovide–critique et interprétation–congrès
Centre de recherche sur la transmission des modèles littéraires et esthétiques Reims, Marne

Ainsi que dans un ouvrage sur l’influence des Métamorphoses d’Ovide sur l’art européen :

« Les Métamorphoses » illustrées par la peinture baroque / Ovide
Paris : D. de Selliers, 2003
Description : 2 vol. (318, 310 p.) : nombreuses ill. en coul., coffret ill. en coul. ; 34 cm
Rassemble 370 tableaux de 180 artistes, dont le Caravage parmi une centaine d’Italiens, Claude Le Lorrain parmi une trentaine de Français, Bartolomeus Spranger parmi une cinquantaine de peintres du Nord, qui ont puisé leur inspiration profane dans la vigueur figurative de ce texte de l’Antiquité, recueil de légendes et de mythes.
Sujets : Peinture baroque–Thèmes, motifs, Art et mythologie–17e siècle [*4 doc.], Art et littérature–Ouvrages illustrés [*3 doc.], Ovide Métamorphoses–ouvrages illustrés

« Un chef-d’œuvre de la poésie latine qui parle d’amour, sous toutes ses formes et sans entraves. On y trouve des vers torrides: «Elle veut sur-le-champ une étreinte; elle ne parvient plus à contenir son délire.» On comprend que les artistes baroques se soient jetés sur ce livre: sous prétexte de mythologie antique, ils pouvaient enfin abandonner les crucifixions et les moines en prière pour dédier leur palette à l’érotisme.  »
(voir notamment les textes qui ne sont justement pas repris par les peintres)

Certains dictionnaires spécialisés pourraient également se révéler utiles. Par exemple celui-ci :
Dictionnaire des sujets mythologiques, bibliques, hagiographiques et historiques dans l’art [Texte imprimé] / Catherine Rager. ISBN: 2-503-50273-3
Vous trouverez également d’autres pistes dans le dossier suivant : Les Métamorphoses d’Ovide du site pédagogique eduscol.education.fr

  • Pierre Bruegel l’Ancien, La chute d’Icare, 1558, Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique.
  • Diego Velasquèz, Les Fileuses, illustration de la légende d’Arachne, 1644-1648, musée du Prado.
  • Le Bernin, Apollon et Daphné, Villa Borghese, Rome.
  • Le Bernin, Le Rapt de Proserpina, 1622, Villa Borghese, Rome.

 

Pour ce qui est d’Internet, nous n’avons trouvé sur les sites que des bribes de réponse. L’analyse de certains tableaux par rapport au texte d’Ovide qu’il faut étudier attentivement devrait toutefois permettre de trouver à la fois certains éléments de réponse et des exemples, de même que l’étude du contexte historique (diffusion de l’oeuvre d’Ovide, importance des éditions illustrées) :
N’oublions pas que Montaigne a appris à lire dans les Métamorphoses (voir les Essais, I : «Le premier goust que j’eus aux livres, il me vient du plaisir des fables de la Metamorphose d’Ovide. Car, environ l’aage de sept ou huict ans, je me desrobois de tout autre plaisir pour les lire(…)».)

Voici quelques liens, que vous avez déjà consultés pour certains d’entre eux :
La consultation de la base Joconde a ceci d’utile qu’elle vous permet via l’index d’avoir en parallèle le tableau et le texte d’Ovide. résultats pour métamorphoses Ovide

http://www.artsculture.education.fr/presence_litterature/ovide/ressources/figures.asp#A2

http://www.artsculture.education.fr/presence_litterature/ovide/ressources/figures.asp#A2

Sources sur Internet concernant les Métamorphoses :
Weblettres 
Tableaux du Louvre commentés : Actéon et Diane Icare


Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 691 fois dont 1 fois aujourd'hui